Des solidaires pour la justice

ziad medhouk
Des solidaires pour la justice
Ziad Medoukh

De nouveaux massacres perpétrés à Gaza
Par des bourreaux,
Par un occupant barbare
Qui déteste la vie,
Qui déteste la lumière,
Qui déteste le sourire des enfants innocents,
Cet occupant barbare
Qui tue nos enfants,
Qui enterrent nos femmes,
En toute impunité,
Devant un monde muet,
Devant des médias
Qui occultent la réalité meurtrière.

Dieu soit loué,
Il y a dans ce monde
Des hommes de bonne volonté !
Dieu soit loué,
Il y a dans cette société vivante
De simples citoyens qui se révoltent,
Des gens humbles et ordinaires
Qui n’aiment pas le silence de leurs dirigeants,
Qui luttent contre l’injustice,
Qui se mobilisent pour Gaza et pour la Palestine,
Des solidaires,
Des femmes et des hommes bouleversés et
Horrifiés par la violence aveugle de l’offensive israélienne ,
Qui pensent sans cesse à notre population
Et leur colère gronde devant ces crimes.

Ils manifestent pour alerter les puissants,
Pour qu’ils prennent conscience
De ce que nous vivons,
Un contexte cruel
Causé par une occupation inhumaine.
Ils se mobilisent pour la fin de la terreur.
Ils vivent notre souffrance.
Ils s’organisent pour dévoiler notre situation atroce.
Ils boycottent les produits des colonies illégales.
Ils sensibilisent les autres à notre réalité meurtrie.
Ils scandent leur indignation face aux massacres israéliens.
Ils interpellent les médias pour qu’ils soient plus objectifs

Vous, les solidaires au côté du peuple palestinien
Vous, les fidèles à vos principes
Vous, soutien à notre cause de justice
Vous criez haut et fort : « Liberté pour la Palestine »
Vous partagez avec nous les valeurs de cette liberté.
Vous manifestez courageusement votre détermination
Contre les crimes et le génocide de cette occupation aveugle.
Et contre l’impunité de cet état d’apartheid.
Vous êtes pour une paix dans la justice.

Merci, solidaires !
Votre soutien nous encourage à résister sur notre terre.
Notre population apprécie vos actions.
Avec Vous, les Palestiniens du cœur,
Nous ne nous sentons pas abandonnés.
Nous sommes fiers de vous et de votre mobilisation.
Vous calmez notre colère et apaisez notre malheur.
Vous êtes pour nous qui résistons,
La source de l’existence et de la survie.
Vous représentez la dignité de l’humanité.

Solidaires, restez solidaires !
La lutte continue, et le combat se poursuivra.
On fêtera ensemble notre victoire
Quand la paix triomphera !
On répétera ensemble,
On chantera ensemble :
Palestine vivra,
Palestine vaincra !

Similar posts
  • Strasbourg: l’Education nationa... 800 manifestant.e.s selon deux comptages différent au sein du cortège. Un succès relatif donc pour cette manifestation d’enseignants de la maternelle à l’Université, d’étudiants, nombreux, mais pas encore assez si on se souvient qu’il y a plus de 50000 étudiants à l’Unistra. D’autres corps de métiers rattachés ou pas à l’Education nationale, des AED, des [...]
  • Strasbourg: deux manifs, sinon rien, ... Alors que le premier ministre Castex était à Strasbourg à l’Hôtel de ville, avec la maire, puis en milieu universitaire, avec le président de l’Unistra et des étudiants triés sur le volet, deux manifestations se sont déroulées en dehors de l’ellipse insulaire toujours interdite par la préfète Josiane Chevalier au profit de la consommation par [...]
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]
  • Ramené·es à la frontière plutôt qu’à ... Communiqué de presse du Collectif Maraude du Briançonnais Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital Samedi 16 janvier 2021, un peu avant 16 heures, l’hélicoptère du secours en montagne a déposé une famille exilée au poste de frontière de Montgenèvre au lieu de l’amener à l’hôpital. La manière dont s’est déroulé ce secours, à plus [...]
  • Deux gardés à vue après la manifestat... Un piquet de vigilance et de solidarité avec les personnes mises en GAV samedi soir s’est tenu devant le Tribunal judiciaire toute la journée du 18 janvier de 7H à18h pour les deux interpellés qui après deux jours de Garde à Vue ont été déférés en justice. L’un d’eux était un manifestant, qui portait un [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.