En direct de Gaza [ Ziad Medoukh]

gaza200814
En direct de Gaza

Mercredi 20 août 2014

Il est 20 h à Gaza

Ziad Medoukh

Quarante –cinq jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza

Crimes de guerre et crimes contre l’humanité à Gaza commis par l’armée de l’occupation israélienne contre les civils.

Notre population est confiante malgré les massacres, les crimes, et les attaques sanglantes de cette armée barbare, elle affronte cette réalité cruelle avec une volonté remarquable et une patience extraordinaire.

La population civile à Gaza apprécie beaucoup les manifestations de soutien partout dans le monde-Vive la solidarité internationale avec Gaza et contre les crimes israéliens-

La Palestine est en deuil après la mort de notre grand poète résistant Samih Al Kassem hier mardi 19 août 2014.

L’armée israélienne intensifie ses bombardements sur la bande de Gaza ce mercredi 20 août 2014.

25 morts dont cinq enfants, deux femmes et une personne âgée partout dans la bande de Gaza.

120 blessés dont 15 enfants et 16 femmes

18 maisons détruites

2 mosquées détruites

Un cimetière bombardé dans la ville de Gaza

Beaucoup de terrains agricoles visés

Quelle horreur !

Destruction massive dans la bande de Gaza : habitations, routes, écoles, universités, cimetières, infrastructures civiles, usines et terres agricoles.

Quelle barbarie !

Et ça continue !

Le bilan s’alourdit au quarante-cinquième jour de l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza et sa population civile :

2040 morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci, dont 550 enfants, 252femmes et 108 personnes âgées suite à des bombardements israéliens en quarante-cinq jours.

10300 blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation israélienne, dont 1970 femmes, 422 personnes âgées et 3156enfants

-Plus de 7750 raids israéliens en quarante-cinq jours partout dans la bande de Gaza

Quelle horreur !

-3000 maisons ont été détruites suite à ces bombardements aveugles

– 6270 maisons endommagées par les bombardements

-Plus de 25500 personnes sont sans-abri après la destruction de leurs maisons.

-127 mosquées ont été détruites

C’est terrible !

Devant le silence d’une communauté internationale officielle complice

Et devant des médias qui occultent cette réalité meurtrière dans la bande de Gaza.

Nous nous lâchons rien!

Nous ne désespérons pas !

La lutte continue

Nous nous défendrons jusqu’à la dernière goutte de notre sang

Jusqu’à notre dernier souffle

Gaza sera toujours debout !

Gaza résiste, Gaza existe et Gaza persiste !

Palestine vivra, Palestine vaincra !

Amitiés de Gaza sous les bombes

Ziad

Similar posts
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.