Irgoun-Nazis, même combat anti-britannique! [Hajo Meyer]

irgoun

Mazin Qumsiyeh rappelle qu’il y a sept ans, Hajo Mayer lui écrivait à propos de l’accord de transfert signé entre l’Allemagne nazie et les dirigeants sionistes et lui demandait s’il était au courant qu’en plus de cet accord, le terroriste et meurtrier Avraham Stern avait écrit aux Nazis le 11 janvier 1941 pour proposer que l’Irgoun se batte avec les nazis contre les Anglais.
Et il donne le lien pour écouter Hajo

he wrote me 7 years ago when I
wrote about the transfer agreement signed between Nazi Germany and the
Zionist leaders “Are you aware that besides the Ha’avarah agreement
the terrorist and murderer Avraham Stern had written to the Nazis on
January 11th 1941 to fight with his Irgun forces together with the
Nazis against the British! That is, I think, still stronger stuff.”
Here is Hajo as I remember him speaking his mind

 

 

Similar posts
  • Strasbourg 15000 dans la rue contre l... https://www.facebook.com/557053598/videos/844495146640234/ https://www.facebook.com/557053598/videos/734646144943821/ Prochaine manifestation samedi 4 février 2023 14 h place Kléber [...]
  • Les retraités contre la contre-réform... Actifs dans les mobilisations, les retraités ne lâchent rien. Non, les retraités ne sont ni favorables ni indifférents à la réforme des retraites. Ils en sont tout aussi victimes que les actifs. Ils sont déjà victimes des réformes passées. Les projections du COR montrent l’appauvrissement des retraité·es actuel·les et futur·es par la désindexation des pensions [...]
  • Rafle à Marseille en 1943 Quatre-vingts ans après, la ville de Marseille, dans le sud de la France, organise dimanche des commémorations exceptionnelles autour des rafles de 1943 et des destructions des vieux quartiers pendant la Seconde Guerre mondiale, qualifiées par le maire de la deuxième ville de France de « crime contre l’humanité ». « Ce qui s’est passé [...]
  • Des écrivains alsaciens face à la gue... [...]
  • “Proche-Orient: l’UE comp... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.