Soutien aux personnels de la Ville de Strasbourg en grève le 29 septembre 2014

CUS primes et déprimes durgaphoto

Chers concitoyens,

Nous soutenons le mouvement de revendication des personnels de la
ville qui ont décidé de faire grève le lundi 29 septembre 2014.

Les agents concernés (restauration, entretien, concierge, Atsem,..)
assurent de manière professionnelle l’accompagnement et la sécurité de
nos enfants au quotidien de manière discrète, presque pudique et
efficace.

De manière générale, ces personnels dénoncent un manque d’effectifs
qui se traduit par une souffrance au travail, avec un absentéisme
reconnu comme important (10% environ).

Les syndicats affirment que la réforme des rythmes scolaires a
amplifié ce mal-être, en particulier pour les Atsem.

Nous souhaitons sensibiliser les élus à la nécessité de favoriser la
concertation avec tous ces travailleurs, dont le rôle est essentiel
pour asseoir le projet pédagogique, et leur dire que nous sommes
méfiants par rapport au projet d’augmenter le recours à
l’externalisation.

Nous soutenons la nécessité d’instaurer un débat de fond sur les
conditions de travail.

Nous sommes très sensibles aux mises en garde de l’intersyndicale qui
alerte les habitants de la CUS « sur le danger que représente une
vision purement économique du service public.

Elle rappelle les mots du Claude Bartolone lors de son investiture au
perchoir de l’Assemblée Nationale : “Le service public est tout ce qui
reste à ceux qui n’ont plus rien”.

Nous avions rédigé un hommage aux Atsem en juillet dernier dont
l’actualité reste vivace.*

Bonne persévérance en défense du service public et des travailleurs
parmi les plus fragiles dans la poursuite de leur noble tâche au
service de la collectivité.

G Y Federmann et Anja Vogel.

Parents de deux enfants de 7 et 4 ans.

*Le 1er juillet 2014.

Chères ATSEM

Nous voulons vous remercier, Anja et moi, pour cette année de
compagnonnage auprès des enfants.

Nous avons été sensibles à tout ce travail quotidien de « l’ombre »,
si lumineux, avec ses énormes préparations et cette collaboration
indispensable dont ont bénéficié les enseignantes.

Nous vous assimilons aux glorieux et courageux « intermittents du
spectacle » ou aux mères de famille, sur tous les fronts, en
permanence, discrètes sinon effacées, mais indispensables et
indépassables.

Grâce à vous « le spectacle continue » et nos enfants restent sur « scène ».

Grâce à vous, ils ne perçoivent pas seulement l’école comme un lieu
d’apprentissage mais aussi comme un espace d’exploration, de
découvertes et de conquêtes psycho-affectives.

Nous avons apprécié votre rôle déterminant et souhaitons que votre
fonction soit encore plus valorisée.

Nous prendrons notre part à ce combat social à chaque fois que
l’occasion nous en sera donnée.

Bel été à toutes et bon vent.

Anja et Georges

Similar posts
  • Mobilisation dans la culture: Strasbo... Le théâtre de l’Odéon envahi, comme en 1968! La culture mobilisée devant la préfecture “Je veux travailler“ Mobilisation de la culture sur le parvis du TNS à Strasbourg Stanislas [...]
  • 3e semaine de grève chez Kéolis-Strie... La Feuille de chou a accompagné des syndicalistes et des Gilets Jaunes venus soutenir les conducteurs grévistes de Kéolis-Stiebig. Nous avons été successivement sur deux des quatre sites de l’entreprise, à Illkirch-Graffenstaden, puis à Strasbourg. Mise à jour du 5 mars “Les négociations viennent de se terminer à Brumath et toujours aucune avancée de la [...]
  • L’islamo-gauchisme selon Olivie... Intéressant éclairage d’Olivier Roy sur le terme islamo-gauchisme et plus généralement sur cette offensive réactionnaire, séparatisme … “D’où vient le terme ? Quels rapports entretiennent progressistes et islamistes ? Que révèlent ces polémiques, de nos dirigeants et du monde universitaire ? Le politologue Olivier Roy, professeur à l’Institut européen de Florence, analyse la polémique et [...]
  • La grève des conducteurs de Striebig ... La direction de Striebig a assigné les grévistes au tribunal. La séance s’est déroulée cet après-midi à 14h. Deux conducteurs CFDT et un conducteur CGT étaient présents, ainsi qu’une responsable CGT de l’UL-Molsheim et le correspondant de la Feuille de chou, gilet jaune par ailleurs. Deux autres soutiens étaient sur le parvis pendant le procès. [...]
  • Avant et après la manifestation du 20... Chaque manifestation à Strasbourg est suivie, et parfois précédée de répression policière ciblée donnant lieu à des inculpations pour des motifs divers, souvent très légers. Et des gardes à vue, GAV, en série. Plusieurs manifestants ont ainsi été interceptés, par la BAC en général, au centre ville, après la manifestation près de l’Hôtel de ville [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.