Fioraso à Strasbourg : étudiants, personnels et syndicats de la FSU et de SUD-Solidaires mobilisés pour dire NON à l’austérité !

ob_c5151e_10175992-766627726710195-1745153965971

Communiqué de presse:

Ce vendredi 3 octobre Geneviève Fioraso, secrétaire d’État à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche, sera en visite à Strasbourg. Elle rencontrera à 14h30 les élus CFVU [Commission de la formation et de la vie universitaire] au Collège Doctoral Européen (46, boulevard de la Victoire), lors d’une table ronde sur l’insertion professionnelle.
Fioraso se rend à Strasbourg pour parler de ce qu’elle a contribué à détruire : la possibilité pour les étudiants d’avoir un diplôme de qualité leur permettant d’accéder à un emploi stable et décent à la sortie de l’université.

Assez des tables rondes entre quelques intimes et théoriciens de l’université néolibérale ! Fioraso reste encore une fois à mille lieues de l’austérité quotidienne qui détruit l’Université de Strasbourg. C’est à nous de ramener la colère des étudiants et des personnels de l’Université devant la secrétaire d’État pour lui rappeler le prix de sa politique libérale : l’ESR est victime de 120 millions d’euros de baisse budgétaire au niveau national. La loi Fioraso de juillet 2013 n’a fait qu’accentuer la privatisation et la mise en concurrence des universités. Le résultat est qu’aujourd’hui 38 établissements sont en situation de faillite ou de difficultés budgétaires, qu’un étudiant sur deux échoue en première année et que 33% de jeunes diplômés sont au chômage.

À Strasbourg les effets des coupes budgétaires précarisent jour après jour, non seulement les conditions d’études et la réussite des étudiants, mais aussi les conditions de travail des personnels de l’Université : 4 millions de budget en moins pour l’année 2014 ont correspondu à une baisse de 20% dans le budget de fonctionnement de chaque UFR !

Assez Madame Fioraso ! Université ne rime pas avec austérité !

Étudiants et personnel, dans le silence général nous sommes encore une fois appelés à défendre l’université publique.

Contre le désengagement du gouvernement. Contre l’austérité et les coupes budgétaires. Contre la gestion managériale et l’autonomie budgétaire de nos universités !

Pour une université publique, démocratique et financée à la hauteur de ses besoins. Pour la réussite des étudiants et un travail digne pour le personnel !

Le Collectif de mobilisation étudiante, issu des mobilisations universitaires de décembre 2013 et janvier 2014, appelle aux mobilisations suivantes :

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE le jeudi 2 octobre à 19h à la Caféteria de l’Agora (bâtiment Le Platane, campus central).

RASSEMBLEMENT le vendredi 3 octobre à 14h devant l’Agora (bâtiment Le Platane, campus central). Direction : le Collège Doctoral Européen. Nous demandons qu’une délégation des étudiants et des personnels soit écoutée !

Collectif de mobilisation étudiante – Université de Strasbourg

—–

Download.html

Ce mardi, en début d’après-midi, Alain Beretz, président de l’UdS, informait les élu-e-s du CFVU qu’elles et ils étaient convié-e-s, ce vendredi 3 Octobre, à une table ronde avec la Secrétaire d’Etat Geneviève Fioraso sur le thème de l’insertion professionnelle. Cette rencontre aura lieu au Collège Doctoral Européen à 14h30.

L’intersyndicale des personnels et des étudiants de l’Université de Strasbourg, ainsi que le comité local « Sciences en Marche » ont sollicité une audience à G. Fioraso. Il nous a été répondu que ni la Secrétaire d’Etat ni l’un-e de ses conseiller-e-s n’auraient de temps à nous accorder. Il se confirme donc que le dialogue social n’est pas une priorité de la Secrétaire d’Etat et que le gouvernement ne considère l’Université de Strasbourg que comme une vitrine pour sa communication, malgré la situation financière de celle-ci, engendrée et accentuée par la LRU et la nouvelle loi Fioraso.

SUD Education ne peut accepter cette situation et tient à vous faire part du
communiqué du Collectif de Mobilisation Etudiante.

Nous estimons, en tant que personnels de l’UdS, qu’il est de notre devoir d’appeler les personnels à se joindre aux étudiants pour ce rassemblement ce vendredi à 14h devant l’AGORA.

Download/Télécharger (C’en-est-assez_-Communiqué-de-la-FSU-Strasbourg.doc,DOC, 45KB)

Similar posts
  • Des milliers de manifestants contre l... On était des milliers de femmes et d’hommes, de familles avec des enfants de tout âge pour défiler contre l’islamophobie insupportable en France, le jour même où Le Monde publiait deux pages d’interview de Renaud Camus, un des intellectuels dévoyé responsable de la prétendue théorie du grand remplacement. Il y avait des musulmans et des [...]
  • Un tunnel ferroviaire fret sous Offen... Vinci,le gouvernement et la plupart des élus alsaciens nous ont expliqué en long, en large et en travers que le Grand Contournement Ouest était nécessaire. Dans un premier temps c’était pour résorber le trafic pendulaire, un très gros mensonge. Puis la vérité est apparue: il s’agit d’un maillon essentiel, d’un point de vue capitaliste libéral, [...]
  • Droit au logement: un sursis pour les... Plusieurs dizaines de personnes ce matin devant le Tribunal d’instance de Strasbourg où Edson Laffaiteur, défendu contre la Ville de Strasbourg, par Me Sophie Schweitzer de la LDH, était convoqué comme responsable de la Roue tourne qui a ouvert l’Hôtel de la Rue abritant à ce jour 167 personnes, femmes, hommes, enfants scolarisés qui échappent [...]
  • 6e jour de grève des facteur.trice.s ... Dès ce lundi 28 octobre 2019, les FACTRICES ET FACTEURS de Villé entameront leur 6ème jour de grève. Un sketch pour bien commencer la semaine : LA LUTTE CONTINUE FACE A UNE DIRECTION QUI JOUE LE POURRISSEMENT DU CONFLIT. · Les agents revendiquent le maintien de 9 tournées sur le site de l’Unité de Distribution [...]
  • “Déficit de la Sécurité sociale... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.