Désobéissance civile à Besançon : Des intermittents coupent des compteurs électriques

Capture d’écran 2014-10-02 à 09.26.06

La Coordination des intermittents et précaires (CIP) de Franche-Comté a revendiqué mercredi la coupure d’une centaine de compteurs électriques ERDF à Besançon, stoppant le relevé de consommation des foyers concernés. Les intermittents affirment mener une «action de désobéissance civile» pour protester contre la réforme de la convention d’assurance chômage signée en mars, qui durcit les règles d’indemnisation.

«Nous avons coupé le compteur d’une centaine de foyers, dans les secteurs de Besançon les plus populaires : le courant passe, mais il n’est pas comptabilisé sur la facture du logement», a affirmé à l’AFP un membre de la coordination sous couvert d’anonymat.

La suite : http://www.liberation.fr/economie/2014/10/01/des-intermittents-disent-avoir-coupe-des-compteurs-electriques-a-besancon_1112887?xtor=rss-450

Similar posts
  • In Girum Les leçons politiques des ro... In Girum Les leçons politiques des ronds-points from feuille de chou on [...]
  • Maxime Alexandre, au Centre culturel ... Table ronde animée par Charles Fichter, Jean-Michel Niedermeyer, Armand Peter et Jean-Paul Sorg Maxime Alexandre from feuille de chou on [...]
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]
  • ” Nègre marron” n’e... Correspondant F2C au TGI de Strasbourg “Le marronnage était le nom donné à la fuite d’un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l’époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d’après le terme espagnol d’origine).“. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.