FIORASO = PÉCRESSE : Manifestation contre l’austérité à l’Université de Strasbourg

P1370835

On se rappelle le chaleureux accueil qui avait été réservé par les forces de l’ordre aux étudiants et personnels de l’Université de Strasbourg, devant le Palais universitaire, lors de la précédente manifestation, fin janvier, à l’occasion de la venue de Hollande. Ce vendredi 3 octobre, rebelote pour la venue de sa Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Geneviève Fioraso. Les revendications n’ont pas changé, d’autant que la situation a empiré. Les conséquences désastreuses des mesures austéritaires touchent les étudiants et personnels de plein fouet, les effets dévastateurs des politiques libérales et managériales appliquées à l’Université se traduisent par une souffrance au travail jamais égalée.

Diaporama : https://www.flickr.com/photos/durgaphotos/sets/72157648332203932/show   

P1370828

A 14h : Une soixantaine de manifestants devant “l’Agora” sur le campus en direction du Collège doctoral où Fioraso est depuis près d’une demie-heure et à déjà reçu une délégation de la “Science en marche” venue lui remettre les doléances des chercheurs.

En revanche la délégation de l’intersyndicale n’a pas été reçue: à 11h30 la secrétaire d’Etat s’en tenait à 4 membres de délégation; irrecevable. A 12h15, dernier appel téléphonique avec non pas un membre du cabinet (comme à l’époque de Pécresse), mais un policier du SIG! Trop tard pour prévenir la délégation.

P137082



Discours des JC :

Discours de SNTRS-CGT (François Bonnarel):


Discours de la FSU (Pascal Maillard):


Discours de FO :

P1370862

Les manifestants tentent de se rapprocher de l’entrée du bâtiment et se font refouler, la banderole est tiraillée de toute part. Les CRS viennent en renfort des policiers en civils. Une gazeuse est en main.


P1370889

P1370893

P1370895

P1370909

P1370906

Les manifestants tentent de sortir du campus pour aller manifester sur le boulevard, face au Collège doctoral. Les CRS se précipitent pour empêcher leur sortie.


Pour la deuxième fois, François Bonnarel, enseignant et responsable SNTRS-CGT qui voulait se rendre à l’Institut de physique, se fait repousser manu militari par les CRS, plus fortement cette fois. Les manifestants qui le suivaient sont stoppés eux-aussi. Un CRS sort sa matraque, un autre place avec nonchalance sa main devant notre objectif, un troisième ironise sur l’âge des personnels: « c’est des étudiants, ça?…»

Un étudiant interpelle le CRS qui a brutalement repoussé François Bonnarel, lui demandant de ne pas user de violence et d’avoir du respect pour un Professeur d’Université. Aucune réaction de l’intéressé. En revanche son collègue commente l’air désabusé : «Si c’est ça la violence…» …

Capture d’écran 2014-10-05 à 12.23.33


P1370936

Après un troisième essai qui avait servi à attirer la police à l’écart de la sortie visée, un groupe de manifestants réussi à s’extraire de l’enceinte du campus puis à monter dans le tram pour -espéraient-ils- descendre à la station suivante face au collège doctoral. Deux policiers en civil qui les suivaient donnent l’alerte. Un message est diffusé à l’intérieur du tram prévenant les passagers que la police ordonne l’arrêt du tram entre 2 stations. Dans l’un des wagons le slogan “CTS = Collabo” est entonné. Des CRS sont chargés de les dissuader de revenir sur le campus.

P1370944

 

La sortie de Fioraso et Beretz:

Alain Beretz, Président-collabo pas content:

Alain Beretz n’aime pas se faire traiter de “collabo” par les manifestants de gauche en colère… Son « Ta gueule! » était destiné au responsable du NPA 67…

Mais alors comment appelle-t-on un Président d’Université qui autorise la police à entrer sur son campus pour réprimer une manifestation d’étudiants et de personnels ?

Et comment appelle-t-on un Président d’Université qui applique les mesures d’austérité dictées par la politique libérale de Hollande aux ordres de la Troïka ? Il est impossible qu’il ne connaisse pas les conséquences des lois liberticides et homicides qu’il participe à mettre en place et que ses collègues grecs et espagnols ont appliqué avant lui avec les résultats qu’on connait… !

“Collabo”, le mot est faible !


Communiqués post-manif :

http://uecstrasbourg.over-blog.com/2014/10/la-colere-des-etudiants-fait-sa-rentree-a-l-universite-de-strasbourg.html

Download/Télécharger (communique769-de-presse-SUD-Education-3-Octobre-2014.pdf,PDF, 28KB)

Similar posts
  • Nancy Acte 44: 1500 gilets jaunes et... DNA, menteurs! Gazage des manifestants, et de la Feuille de chou, devant l’Hôtel de police (6’44) 14 septembre, Nancy acte 44. La presse aux ordres donne 700 manifestants à Nancy! C’est le comptage de la police, de l’Est républicain (appelé aussi Est répu-gnant), repris par les Dernières Nouvelles (poubelles?) d’Alsace du groupe EBRA (m’en tombent)-Est [...]
  • Quand les DNA traitent un gilet jaune... En pages région des DNA papier: Les Dernières Nouvelles d’Alsace se sont encore surpassées dans leur édition papier du 12 septembre en pages Région. Un titre choc accrocheur sur le gilet jaune Yannick Krommenacker qui était convoqué hier au TGI pour ” port de costume ressemblant à un uniforme de police“… Tellement choc et de [...]
  • Émotions afro-sionistes dans la Grand... Émotions afro-sionistes dans la Grand-Rue Agente d’artistes réputée, Delphine Courtay s’essaie avec un certain bonheur à l’art de la galerie de peinture, dans la galerie Delphine Courtay tout simplement. Dans la cour intacte derrière la librairie Quai des Brumes, elle expose en ce moment Laurent Impeduglia. Cet artiste reconnu a été lauréat du salon St’art [...]
  • Gilets jaunes: succès de l’Ag d... Dimanche 8 septembre, à Dannemarie dans la salle communale occupée grâce au maire Paul Mumbach, s’est tenue une Coordination des Gilets jaunes de l’Est, territoire plus vaste que le Grand-Est officiel puisque des délégués de Franche-Comté étaient aussi présents avec l’Alsace, la Lorraine, les Vosges et des Allemands. Après un certain retard initial sur l’horaire, [...]
  • Acte 43 à Strasbourg: 400 pour la ren... QG République Place de l’Étoile Départ de la manifestation Place Corbeau Cathédrale de Strasbourg rue Mercière Convergence des luttes gilets jaunes-pompiers Acte 43 de l’Homme de fer au TGI TGI Strasbourg Gilets jaunes République Préfecture Place de Bordeaux Un incident créé par l’interpellation d’un manifestant libéré ensuite Acte 43 Parlement européen Gendarmes, CRS, en veux-tu, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.