Mediapart : Notre indépendance dérange. Soutenez-nous !

logo_noir

Notre indépendance dérange

Mediapart est un journal sans pareil : totalement numérique, totalement indépendant, totalement participatif. Ne vivant que des abonnements de ses lecteurs, il est à l’abri de toutes les pressions, politiques ou économiques. C’est sans doute pourquoi il dérange, au point de faire actuellement l’objet d’une persécution fiscale injustifiée et démesurée. Nous l’affronterons avec votre seul soutien.

Lire les explications d’Edwy Plenel : Mediapart, le fisc et les «salauds».

Soutenez Mediapart

En vous abonnant, vous vous engagez en faveur d’une nouvelle presse, libre, indépendante et participative. Grâce à vous, nous pourrons poursuivre notre travail d’investigation et de reportage, et, ainsi, réussir à imposer Mediapart, ses informations et ses analyses, au coeur du débat public.

Soutenez Mediapart : abonnez-vous pour 1€ seulement les 15 premiers jours.

offre_mail_soutienv2

Similar posts
  • Les retraités contre la contre-réform... Actifs dans les mobilisations, les retraités ne lâchent rien. Non, les retraités ne sont ni favorables ni indifférents à la réforme des retraites. Ils en sont tout aussi victimes que les actifs. Ils sont déjà victimes des réformes passées. Les projections du COR montrent l’appauvrissement des retraité·es actuel·les et futur·es par la désindexation des pensions [...]
  • Rafle à Marseille en 1943 Quatre-vingts ans après, la ville de Marseille, dans le sud de la France, organise dimanche des commémorations exceptionnelles autour des rafles de 1943 et des destructions des vieux quartiers pendant la Seconde Guerre mondiale, qualifiées par le maire de la deuxième ville de France de « crime contre l’humanité ». « Ce qui s’est passé [...]
  • Des écrivains alsaciens face à la gue... [...]
  • “Proche-Orient: l’UE comp... [...]
  • Grève au Collège Foch de Haguenau [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.