Alsace identitaire contre Paris et Champagne-Ardennes

alsace_lève-toi_feuille2chou

Ils étaient des milliers, rameutés place de Bordeaux à Strasbourg, par le président du Conseil régional lui-même, qui avait offert des billets de TER à 5 € pour venir des campagnes où la droite et l’extrême-droite règnent en maître encore, avec des paysans, des artisans, la Chambre de commerce, la CFTC, les fascistes régionalistes d’Alsace d’Abord (le FN n’avait pas donné de consignes), tous les réseaux que la “majorité alsacienne” mobilise dans les grandes occasions, rappelées d’ailleurs dans le discours. On aperçut même sur scène Henri Stoll, alors que EELV était officiellement absent. Des groupes musicaux pour patienter, l’inévitable Jean-Claude Bader dans le rôle de l’allumeur de feu, les Bredelers, les Kansas dont des élus écourtèrent le tour de chant.

Quand le gouvernement est de gauche (du moins aux yeux de la droite alsacienne), les élus de droite se font régionalistes, voire autonomistes. Ils font revivre la mythologie alsacienne, incorporation de force, procès d’Oradour, droit local, synchrotron, etc. Une multitude de drapeaux Rot und Wiss flottait sur le rassemblement, plus nombreux que le pseudo drapeau régional avec son triangle 67 accolé au triangle 68. S’il n’y avait eu un lâcher de ballons tricolores, suivi d’une Marseillaise, mollement reprise, sauf le vers sur le “sang impur” (suivez mon regard..) et “aux armes citoyens” on n’aurait pas vu l’ombre d’un drapeau national! Cela resta statique, et à peine le discours de Richert terminé, le gros de la troupe se dispersa, certains proches d’Alasce d’Abord, avec Jacques Cordonnier se prirent en photo sur les marches du TNS, ex Landtag du temps du Kaiser, précisément au moment où les manifestants anti-TAFTA tournaient autour de la place de la République.

Diaporama

https://www.flickr.com/photos/79179163@N06/sets/72157648252829188/show

La droite alsacienne, jacobine à Paris, autonomiste en Alsace…
http://www.alsace20.tv/VOD/News/24h_en_Alsace/En_direct_de_la_manifestation_contre_la_fusion_!-6insQmNrWV

Similar posts
  • Malgré la sècheresse et le préfet, Vi... Correspondant: Photos prises hier à Kolbsheim sur le site du moulin bien gardé par des détecteurs de présence (dernière photo). On ne les a pas déclenchés. Cela nous a permis d’aller voir que Vinci pompe bien de l’eau dans le canal de la Bruche. Le compteur indiquait 3720m3 soit 3 720 000 litres. Par contre [...]
  • Pose d’une plaque pour le sauve... [...]
  • Nancy Acte 44: 1500 gilets jaunes et... DNA, menteurs! Gazage des manifestants, et de la Feuille de chou, devant l’Hôtel de police (6’44) 14 septembre, Nancy acte 44. La presse aux ordres donne 700 manifestants à Nancy! C’est le comptage de la police, de l’Est républicain (appelé aussi Est répu-gnant), repris par les Dernières Nouvelles (poubelles?) d’Alsace du groupe EBRA (m’en tombent)-Est [...]
  • Quand les DNA traitent un gilet jaune... En pages région des DNA papier: Les Dernières Nouvelles d’Alsace se sont encore surpassées dans leur édition papier du 12 septembre en pages Région. Un titre choc accrocheur sur le gilet jaune Yannick Krommenacker qui était convoqué hier au TGI pour ” port de costume ressemblant à un uniforme de police“… Tellement choc et de [...]
  • Émotions afro-sionistes dans la Grand... Émotions afro-sionistes dans la Grand-Rue Agente d’artistes réputée, Delphine Courtay s’essaie avec un certain bonheur à l’art de la galerie de peinture, dans la galerie Delphine Courtay tout simplement. Dans la cour intacte derrière la librairie Quai des Brumes, elle expose en ce moment Laurent Impeduglia. Cet artiste reconnu a été lauréat du salon St’art [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.