Accueil des “exclus” en pratique libérale de psychiatrie… en France

Mobilisation-La-solidarite-en-berne-3

Georges Yoram Federmann

Download/Télécharger (SPEP-Strasbourg-octobre-2014.docx,DOCX, 152KB)

Similar posts
  • La grève des conducteurs de Striebig ... La direction de Striebig a assigné les grévistes au tribunal. La séance s’est déroulée cet après-midi à 14h. Deux conducteurs CFDT et un conducteur CGT étaient présents, ainsi qu’une responsable CGT de l’UL-Molsheim et le correspondant de la Feuille de chou, gilet jaune par ailleurs. Deux autres soutiens étaient sur le parvis pendant le procès. [...]
  • Avant et après la manifestation du 20... Chaque manifestation à Strasbourg est suivie, et parfois précédée de répression policière ciblée donnant lieu à des inculpations pour des motifs divers, souvent très légers. Et des gardes à vue, GAV, en série. Plusieurs manifestants ont ainsi été interceptés, par la BAC en général, au centre ville, après la manifestation près de l’Hôtel de ville [...]
  • 400 manifestants à Strasbourg Le rassemblement lancé par Alsace Révoltéeet soutenu ici par le QG République Strasbourg commençait à 11h30 place de l’Etoile à Strasbourg. Peu à peu arrivaient des gilets jaunes d’Alsace, de Lorraine, de Franche-Comté, de Bourgogne, d’Allemagne aussi. Les Kurdes étaient aussi présents comme à chaque manifestation. Une première déclaration en préfecture prévoyait de démarrer place [...]
  • Brigitte et Emmanuel [...]
  • L’Archevêque de Paris veut ferm... Chers amis, Peut-être le savez-vous, mais le Centre pastoral St-Merry, acteur reconnu d’un Eglise ouverte sur le monde, solidaire des plus démunis et de toutes les victimes d’injustices, en France comme à l’étranger (voir par exemple l’action du groupe Gaza dont je m’occupe) est l’objet d’une attaque en règle de l’archevêque de Paris, qui a [...]

1 Commentaire

  1. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    15 octobre 2014    

    « Désormais, la mutation engagée depuis le début du 20 ème siècle est achevée, la mémoire suit d’autres voies probablement plus vastes, la nôtre est sidérée par la Disparition telle que nous l’a fait vivre l’histoire et telle que nous la voyons s’accomplir sous nos yeux. Les populations civiles, celle de Gaza, de la corne de l’ Afrique, de tant d’autres foyers de massacres viennent chaque jour troubler une mémoire de plus en plus désespérée ».

    Fin du livre de Georges –Arthur Goldschmidt : « Une langue pour abri » , 2009, chez Creaphis Editions et Fondation Facim.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.