La réalité quotidienne de l’occupation: des soldats israéliens arrêtent un enfant handicapé mental à Hébron, le 19 octobre 2014

Capture d’écran 2014-10-20 à 22.11.18

Hier, les soldats israéliens ont brièvement détenu un garçon palestinien déficient mental, qui est sous l’âge de la responsabilité pénale, sur des soupçons qu’il avait jeté des pierres. Le garçon, A.-Rajbi, qui aura 12 ans dans un mois, a été arrêté après que des enfants palestiniens aient jeté des pierres sur des soldats sur la route principale du quartier de Jabel Johar à Hébron, près de la colonie de Kiryat Arba. A-Rajbi a été menotté, les yeux bandés, et tenu sur le sol d’une jeep de l’armée pour environ 15 minutes jusqu’à ce que son père soit arrivé et ait convaincu les soldats de libérer son fils, qui est handicapé mental et ne peut pas parler.

Dans la séquence vidéo, filmée par B’Tselem bénévole Samih Da’na de sa fenêtre, les soldats maintiennent le garçon, lui passent les menottes, lui bandent les yeux et l’enferment dans la jeep, malgré les avertissements des résidents palestiniens que le garçon est handicapé mental. Le film montre aussi des colons de Kiryat Arba, regardant l’incident derrière la clôture de la colonie. On en voit criant des encouragements aux soldats, et plusieurs proférant des remarques racistes.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.