A Naples, des milliers de manifestants contre la politique de Renzi. Le cortège chargé violemment par la police.

Par Russian

Capture d’écran 2014-11-08 à 09.13.23

 

Le vendredi 7 novembre a eu lieu à Naples, en Italie, une grande manifestation à laquelle ont participé des différents mouvement sociaux, des étudiants, des précaires, des chômeurs et les syndicats CoBas et USB. Des milliers des personnes étaient dans la rue contre la visite du premier ministre italien Matteo Renzi et contre ses deux dernières lois : le décret « Sblocca Italia » (« Débloquer l’Italie ») et le Jobs Act, qui confirment sa politique libérale et anti-sociale, son mépris des droits des travailleurs et des lois environnementales.

Arrivé à l’entrée de la Cité des Sciences, le cortège a essayé d’entrer pour l’occuper symboliquement. La police a alors violemment chargé les manifestants à plusieurs reprises, en utilisant du gaz lacrymogène aussi. Les manifestant ont resisté et riposté aux charges policières, et ils ont finalement décidé de se diriger vers l’Ecole polytechnique de Naples, où une assemblée générale a tracé les perspectives pour continuer dans la construction des prochaines mobilisations vers la « Grève sociale » lancée pour la journée du 14 novembre.

Les photos de la journée : http://napoli.repubblica.it/cronaca/2014/11/07/foto/bagnoli-99992465/1/#1

Le compte-rendu de la journée dans le blog militant InfoAut : http://www.infoaut.org/index.php/blog/precariato-sociale/item/13174-bagnoli-in-migliaia-contro-lo-sblocca-italia-cariche-e-scontri

 

Similar posts
  • 76 ème anniversaire de la libération ... Témoignage de Simone Polak, rescapée du camp Et ce même événement est honteusement utilisé par l’ambassade d’Israël en France pour condamner… le boycott justifié de l’Etat sioniste! Il contribue ainsi à la confusion intéressée entre antisionisme et antisémitisme, et salit la mémoire des six millions d’exterminés par les nazis, parmi lesquels mes grands-parents paternels, ma [...]
  • Strasbourg: l’Education nationa... 800 manifestant.e.s selon deux comptages différent au sein du cortège. Un succès relatif donc pour cette manifestation d’enseignants de la maternelle à l’Université, d’étudiants, nombreux, mais pas encore assez si on se souvient qu’il y a plus de 50000 étudiants à l’Unistra. D’autres corps de métiers rattachés ou pas à l’Education nationale, des AED, des [...]
  • Strasbourg: deux manifs, sinon rien, ... Alors que le premier ministre Castex était à Strasbourg à l’Hôtel de ville, avec la maire, puis en milieu universitaire, avec le président de l’Unistra et des étudiants triés sur le volet, deux manifestations se sont déroulées en dehors de l’ellipse insulaire toujours interdite par la préfète Josiane Chevalier au profit de la consommation par [...]
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]
  • Ramené·es à la frontière plutôt qu’à ... Communiqué de presse du Collectif Maraude du Briançonnais Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital Samedi 16 janvier 2021, un peu avant 16 heures, l’hélicoptère du secours en montagne a déposé une famille exilée au poste de frontière de Montgenèvre au lieu de l’amener à l’hôpital. La manière dont s’est déroulé ce secours, à plus [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.