Recherche ministre de l’Education nationale…

espace_django_reinhardt_f2c
Petit rassemblement ce matin devant l’Espace Django Reinhardt à Strasbourg-Neuhof pour la supposée venue de Najet Vallaud-Belkacem.
On ne sait si elle a annulé sa visite ou si elle a joué au chat et à la souris; en tout cas, on ne l’a pas vue. Et la faible présence policière était un signe. En échange on a croisé le sénateur-maire Roland Ries qui devait rencontrer des jeunes.
manifestants_sans_ministre_f2c
Roland_Ries_f2c
Roland_Ries_f2c

Mis à jour le 9 novembre, par Russian

Je vous signale que les camarades de la CGT Stockfeld qui ont lancé le rassemblement de hier matin ont finalement pu obtenir un moment de prise de parole lors de la table ronde avec des élus locaux qui a suivi le débat avec Roland Ries de 12h à 13h et qui a été filmée par France3 Alsace. Dans la vidéo, l’intervention de Dominique Haquette de la CGT et les réponses des élus vont de la minute 31:20 à la minute 42:10.

La vidéo: http://www.dailymotion.com/video/x29naae_le-debat-du-monde-dans-le-quartier-du-neuhof_news

Le communiqué de la JC 67 et de l’UEC Strasbourg suite à la journée de hier :

La ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem était attendue hier matin au quartier du Neuhof, dans la banlieue de Strasbourg, pour un débat avec un ancien élève du collège du Stockfeld (élève que personne n’avait désigné comme représentant des jeunes du quartier soit dit en passant). Il s’agissait donc de l’énième table ronde avec quelques intimes, à laquelle bien évidemment n’avaient pas été invités les représentants élus des collèges du Neuhof ni les enseignants des écoles du quartier. Les militants du « REP+ pour le réseau d’éducation prioritaire du Stockfeld » avaient donc appelé à un rassemblement ce matin pour porter à la ministre leurs revendications et leur exposer leurs préoccupations concernant le maintient du classement « REP+ » pour les collèges de Stockfeld et Solignac et le maintien des moyens pour ces établissements.

http://uecstrasbourg.over-blog.com/2014/11/la-ministre-vallaud-belkacem-se-soustrait-a-la-confrontation-avec-les-personnels-de-l-education-nationale.html

Similar posts
  • 3e semaine de grève chez Kéolis-Strie... La Feuille de chou a accompagné des syndicalistes et des Gilets Jaunes venus soutenir les conducteurs grévistes de Kéolis-Stiebig. Nous avons été successivement sur deux des quatre sites de l’entreprise, à Illkirch-Graffenstaden, puis à Strasbourg. L es grévistes sont présents par roulement H24. Contrairement à l’affirmation du patron, ils ne bloquent pas systématiquement tous les [...]
  • L’islamo-gauchisme selon Olivie... Intéressant éclairage d’Olivier Roy sur le terme islamo-gauchisme et plus généralement sur cette offensive réactionnaire, séparatisme … “D’où vient le terme ? Quels rapports entretiennent progressistes et islamistes ? Que révèlent ces polémiques, de nos dirigeants et du monde universitaire ? Le politologue Olivier Roy, professeur à l’Institut européen de Florence, analyse la polémique et [...]
  • La grève des conducteurs de Striebig ... La direction de Striebig a assigné les grévistes au tribunal. La séance s’est déroulée cet après-midi à 14h. Deux conducteurs CFDT et un conducteur CGT étaient présents, ainsi qu’une responsable CGT de l’UL-Molsheim et le correspondant de la Feuille de chou, gilet jaune par ailleurs. Deux autres soutiens étaient sur le parvis pendant le procès. [...]
  • Avant et après la manifestation du 20... Chaque manifestation à Strasbourg est suivie, et parfois précédée de répression policière ciblée donnant lieu à des inculpations pour des motifs divers, souvent très légers. Et des gardes à vue, GAV, en série. Plusieurs manifestants ont ainsi été interceptés, par la BAC en général, au centre ville, après la manifestation près de l’Hôtel de ville [...]
  • 400 manifestants à Strasbourg Le rassemblement lancé par Alsace Révoltéeet soutenu ici par le QG République Strasbourg commençait à 11h30 place de l’Etoile à Strasbourg. Peu à peu arrivaient des gilets jaunes d’Alsace, de Lorraine, de Franche-Comté, de Bourgogne, d’Allemagne aussi. Les Kurdes étaient aussi présents comme à chaque manifestation. Une première déclaration en préfecture prévoyait de démarrer place [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.