Espagne : Le parti grec néo-nazi Aube dorée fait des émules

arton11

Le ministère de l’Intérieur espagnol vient d’autoriser la constitution d’Amanecer dorado, déclinaison ibérique et non officielle du parti néo-nazi grec Aube dorée

Xénophobie, organisation paramilitaire, apologie du nazisme… En Grèce, Aube dorée n’a pas fini de faire parler d’elle. Cette formation politique, qui n’était qu’un groupuscule marginal à sa création en 1985, galvanise aujourd’hui les foules dans un pays rongé par la crise. Au point d’avoir réussi à faire élire dix-huit de ses représentants au parlement grec. Voilà désormais qu’Aube dorée exporte son modèle hors de Grèce.

Le 27 octobre dernier, le ministère de l’Intérieur espagnol a en effet autorisé la fondation d’Amanecer Dorado, une nouvelle formation radicale qui est la déclinaison ibérique et non officielle d’Aube dorée. Ce nouveau parti, qui emprunte à son homologue grec son nom et son emblème inspiré de la svastika nazie, va être dirigé par un certain Antonio Vicedo. Ce militant d’extrême droite a déjà fait partie d’un groupe néo-nazi, interdit en 2004 pour incitation à la haine raciale et à la violence, avant de se présenter en 2008 aux élections générales espagnoles au nom d’Alianza Nacional, autre formation politique fondée autour du credo « Notre sang, notre race ».

Saluts nazis et impunité

C’est à Alcoy, dans la province d’Alicante, qu’Amanecer Dorado a décidé d’installer son siège national. Un choix qui ne doit rien au hasard. Cette région d’Espagne est depuis longtemps l’un des bastions des nostalgiques du franquisme et de groupuscules d’ultra-droite. De fait, l’Espagne tolère depuis longtemps plusieurs organisations ouvertement fascistes sur son territoire, notamment Le mouvement social républicain, la Phalange espagnole, Démocratie nationale.

La création d’Amanecer Dorado et son enregistrement sur la liste des formations officiellement autorisées interviennent alors que les mouvements d’extrême droite espagnols multiplient les provocations, en toute impunité. Dernière en date, le 9 octobre dernier, lorsqu’une foule de militants d’ultra-droite a défilé librement, en plein cœur de la ville de Valence, en brandissant croix gammées, bannières franquistes et en exécutant des saluts nazis à tour de bras. Reste que l’extrême droite espagnole avance en ordre dispersé, affaiblie par ses divisions internes. Lors des élections européennes de mai dernier la coalition d’ultra-droite España en Marcha n’a ainsi recueilli que 0,1 % des suffrages. Loin des scores impressionnants engrangés en Grèce par Aube Dorée qui a propulsé trois de ses membres au Parlement européen.

Manuel Vicuña

http://info.arte.tv/fr/espagne-le-parti-grec-neo-nazi-aube-doree-fait-des-emules

http://noticias.lainformacion.com/espana/el-partido-neonazi-amanecer-dorado-llega-a-espana_0TEjtBmktGzsoxBGxsn0c4/

Similar posts
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Albert Memmi: pensée anticoloniale et... [ألبير ممّي : تناقض بين فكر مناهض للاستعمار والتزام بالصّهيونية] Albert Memmi : la contradiction entre une pensée anti-coloniale et un engagement sioniste http://tacbi.org/node/167 Albert Memmi, figure importante du mouvement anti-colonial, est décédé à Paris, le 22 mai dernier à l’âge de 99 ans. Il était né en 1920 à Tunis qu’il quitta définitivement après [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.