La Ville, la CUS et leurs partenaires sponsorisent votre sécurité le 31 décembre

P1410405

 

Vous avez sans doute vu dans les rues de Strasbourg, depuis quelques jours, cette affiche anxiogène aux couleurs flashies, placardée sur les panneaux publicitaires lumineux. Comme chaque année en Alsace à l’approche du 31 décembre, les consignes de prévention et autres avertissements moralisateurs et sécuritaires s’affichent largement. Cette année nous avons droit à une campagne montrant une ambulance, gyrophare allumé, se dirigeant en urgence, de nuit, vers un centre ville, avec ces mots : « Fusées et gros pétards sont interdits, pour que la fête ne finisse pas aux urgences ».

Tout en haut de l’affiche, les annonceurs -la Ville, la CUS, l’État et le Préfet- dont les logos s’inscrivent sur fond bleu uni, hors de toute représentation physique et comme surplombant la scène, dominent la situation et décrètent l’interdiction. Seul le logo du Préfet (et non de la préfecture…), placé sous celui de la République française, déborde sur la partie haute de l’image comme pour marquer son rôle intermédiaire entre l’État et la cité, ou l’État incarné.

Tout en bas du poster, une ribambelle de logos de partenaires illustre à merveille le marketing composite social-libéral, associant forces de l’ordre par delà les frontières géographiques et partenaires économiques par delà les frontières public/privé en un joyeux gloubiboulga de sigles et de marques relevant de la publicité insidieuse.

On se souvient que l’an dernier la Préfecture avait profité de l’argument “attention aux gros méchants pétards” pour rétablir les contrôles aux frontières et même inventer un contrôle frontalier interdépartemental. Une sorte de plan vigipirate de terrain à échelle régionale. Cette année re-belote avec en prime des contrôles policiers dans les rues qui saisiront les pétards trop puissants (c’est à dire tout ce qui est plus gros que les C1 et K1). Les policiers et gendarmes sont même allés dans les collèges faire de la “prévention” aux élèves de 4ème…

Ainsi donc, Ries, Herrmann, Hollande, Valls et Bouillon, désireux que nous passions un bon réveillon de la St Sylvestre, sans incident (pour nous ET pour eux), ont demandé aux forces de l’ordre de veiller sur nous toute la nuit afin que nous puissions, comme le souhaitait le préfet dans une récente interview, « entendre les gens se souhaiter la bonne année ».

Ceux qui vivent dans le monde réel, comprendront qu’une fois de plus, un prétexte a été trouvé pour déployer l’arsenal sécuritaire et répressif dans les rues, qu’il est regrettable que la Ville et la CUS soient plus investies dans la prévention anti-pétards d’un soir que dans la sécurité de l’emploi de leurs salariés (un millier d’emplois supprimés à la CUS !), et que non, l’année 2015 ne sera pas bonne, elle sera pire que l’année 2014 dont nous avons encore tous en bouche le goût amer de l’injustice des mesures d’austérité votées et appliquées avec zèle et conviction par ceux-là même qui nous interdisent d’allumer des mèches. 

Quelle ironie de la part de ceux qui sont responsables du record pour l’année 2014, de blessés et de morts dus aux “gros pétards” lancés, à dessein, par la police et la gendarmerie à leurs ordres, de préférence sur nos concitoyens de gauche, écologistes, noirs et/ou musulmans…

« Je ne veux pas éradiquer les pétards, mais je suis sceptique par rapport à une tradition qui fait chaque année une quinzaine de blessés avec des séquelles durables » S. Bouillon, Préfet d’Alsace et du Bas-Rhin.

Dga

P1410427

En plus de la Ville et la CUS, Hollande, Valls et Bouillon veillent sur nous.

P1410411

Lanceurs de gros pétards français

P1410410

Lanceurs de gros pétards allemands.                  Euro-machin.

P1410421

Pin-pon

P1410420

Passe ton bac d’abord.              Kehl est une ville sur le Rhin.

P1410419

+ 2,6% au 1er janvier.        Si tu lances un pétard dans la rue, tu as un PV. Si tu fais de la musique dans le tram, tu as un PV.

P1410417

Union de Gros Commerçants

 

Similar posts
  • Dixième manifestation anti passe sani... Deux mille manifestants environ ce samedi toujours aussi déterminés. Et un dispositif policier très important au début place Kléber; pas moins de 16 cars de CRS surarmés, bouclier en main et casques à la ceinture. Dixième manifestationanti passe sanitaire à e from feuille de chou on Vimeo. [...]
  • Plobsheim: Chaudron des Alternatives ... 120 manifestants à Plobsheim à l’appel du Chaudron des Alternatives qui rassemble plusieurs associations toutes opposées au projet de M. Mack, propriétaire d’Europa Park qui souhaite transformer des prés, des champs et des terres en y construisant des bâtiments pour starts up. Il a choisi ce site pour sa proximité avec un golf. Le plus [...]
  • Des pompiers d’Alsace déposent ... [...]
  • Hospitaliers contre l’obligatio... Une soixantaine de personnes ont manifesté devant l’entrée des Hospices civils de Strasbourg à la veille de l’application de l’obligation vaccinale imposée aux soignant.e.s dès demain 15 septembre. C’était organisé par Sud Santé Social, Collectif libre des soignants 67, la CNT et soutenu par des pompiers, des enseignants. Pour le moment les soignants ont reçu [...]
  • D e 1200 à 1500 manifestants à Strasb... Pompiers et soignantes en tête Place Kléber Strasbourg Gilets jaunes Liberté Cette vidéo m’appartient !! Un cortège musical Arrivée des manifestants place de la République Interview de deux organisateurs du pôle [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.