Cinq coups de feu contre un local de Rifondazione Comunista, en Italie

par Russian

Capture d’écran 2015-01-06 à 17.37.33

La nuit du 5 janvier, cinq coups de feu ont été tirés contre le siège du Parti de la Refondation Communiste de Pomezia, en province de Rome. Pour l’instant, il n’y a pas de revendication officielle de l’action.

Le local du PRC était utilisé par d’autres associations aussi, telles que le Forum Eau Publique de Pomezia, Attac, le Résau Antiraciste et des associations féministes. Récemment, le siège du PRC avait hébergé une collecte de vêtements et denrées alimentaires pour les migrants de la ville. Le local était donc un foyer de vie associative et de solidarité, ce qui a été clairement la cible de l’attaque.

Paolo Ferrero, secrétaire national du PRC, a déclaré : « Nous voulons exprimer clairement une chose : nous ne savons pas quelle est la raison spécifique pour laquelle vous nous avez attaqué, peut-être pour la campagne de solidarité avec les migrants que nous étions en train de faire ces derniers jours, ou peut-être pour une autre raison. Nous ne le savons pas, ma nous savons une autre chose : nous ne serons pas intimidés, vous ne nous arrêterez pas avec cinq balles ! ».

La solidarité a été exprimée également par l’eurodéputée italienne de la GUE/NGL Eleonora Forenza.

Le communiqué officiel de Rifondazione Comunista : http://www.rifondazione.it/primapagina/?p=16071

 

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.