Les citoyens sont invités à prendre le gratin en marche (Politis)

10917864_867799679908872_5848091184596710763_n

 

La grande marche convoquée pour défendre les « valeurs républicaines » a subitement pris, vendredi soir, une toute autre tournure. Celle d’une très mauvaise blague faite aux « anars » de Charlie hebdo qui brocardaient tous les pouvoirs et tous les obscurantismes. L’atterrante controverse politicienne autour de la présence ou non du Front national, et la mainmise des partis politiques sur l’organisation de ce rassemblement avait déjà confisqué l’émotion et le sursaut citoyen qui s’étaient manifestés à travers le pays sitôt connu le raid meurtrier des frères Kouachi. Comme si cela ne suffisait pas, après le dénouement des deux prises d’otages de Damartin-en-Goële et Paris, plusieurs chefs de gouvernement européens et dirigeants de l’Union européenne se sont invités dans le cortège. Avant que François Hollande confirme qu’il en serait.

Marcheront donc autour de François Hollande et Manuel Valls, entre République et Nation, dimanche :

  • la chancelière allemande Angela Merkel,
  • le premier ministre britannique David Cameron,
  • le président du conseil italien Matteo Renzi,
  • le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy,
  • le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker,
  • le président du Parlement européen, Martin Schulz,
  • le président du Conseil européen Donald Tusk,
  • le chef du gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt,
  • le chef du gouvernement belge Charles Michel,
  • le chef du gouvernement néerlandais Mark Rutt,
  • le président ukrainien Petro Porochenko…

L’Afrique sera représentée à cette Garden party par les présidents malien Ibrahim Boubacar Keïta et nigérien Mahamadou Issoufou, l’Amérique du Nord par le ministre américain de la Justice Eric Holder et le ministre canadien de la Sécurité publique Steven Blaney.
Plusieurs dirigeants d’institutions internationales (Organisation internationale de la Francophonie, Bureau international du Travail, Ligue arabe) ont également annoncé leur présence.
Cerise sur le gâteau, il y aura même le secrétaire général de… l’Otan Jens Stoltenberg. Sans doute pour mieux nous faire comprendre que « nous sommes en guerre », comme l’a martelé Manuel Valls.

Eux devant, le bon peuple derrière. Le gouvernement invite les citoyens à prendre le gratin en marche.

Capture d’écran 2015-01-10 à 10.49.38

Avec un tel aréopage et ses mots d’ordre guerriers, l’unité nationale à laquelle nous appelait mercredi soir le président de la République ressemble furieusement à l’union sacrée qui précède les grands engagements martiaux. L’année Jaurès n’est plus qu’un souvenir.
« On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui. » Le mot bien connu de Desproges trouve, avec cet épilogue de l’effroyable attentat qui a frappé Charlie hebdo, une nouvelle déclinaison. Il nous faut dire aujourd’hui qu’on peut pleurer, manifester son émotion, mais pas avec n’importe qui.

http://www.politis.fr/Les-citoyens-sont-invites-a,29624.html

la-liste-des-personnalites-la-marche-republicaine

Mise à jour de la liste des participants :

PERSONNALITÉS INTERNATIONALES

Le roi de Jordanie Abdallah II et son épouse la reine Rania La chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron, le président du conseil italien Matteo Renzi, le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le président du Parlement européen, Martin Schulz et le président du Conseil européen Donald Tusk entoureront le président François Hollande. Seront aussi présents les chefs de gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt, belge Charles Michel, néerlandais Mark Rutt, grec Antonis Samaras, portugais Pedro Passos Coelho, tchèque Bohuslav Sobotka, hongrois Viktor Orban, letton Laimdota Straujuma, bulgare Boïko Borisov, croate Zoran Milanovic, ainsi que le président roumain, Klaus Iohannis. Hors UE, seront présents notamment le président ukrainien Petro Porochenko, le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, la présidente de la Confédération suisse Simonetta Sommaruga, le Premier ministre albanais Edi Rama, le ministre bosniaque des Affaires étrangères Zlatko Lagumdzija, la présidente kosovare Atifete Jahjaga, la présidente du Parlement serbe Maja Gojkovic. L’Afrique sera représentée par huit chefs d’Etat dont les présidents malien Ibrahim Boubacar Keïta, gabonais Ali Bongo, nigérien Mahamadou Issoufou, béninois Thomas Boni Yayi ainsi que par le Premier ministre tunisien Mehdi Jomaa. Le ministre des Affaires étrangères des Emirats arabes unis, cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane et le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman représenteront leurs pays. L’Amérique du Nord sera présente avec le ministre américain de la Justice Eric Holder et le ministre canadien de la Sécurité publique Steven Blaney. Seront aussi à Paris le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, le secrétaire général du Conseil de l’Europe Thorbjorn Jagland, et les dirigeants d’autres institutions internationales (Organisation internationale de la Francophonie, Bureau international du Travail, Ligue arabe). Également les maires de grandes villes européennes: Milan (Giuliano Pisapia), Barcelone (Xavier Trias), Turin (Piero Fassino), Florence (Dario Nardella).

MONDE POLITIQUE

– Outre M. Hollande, le Premier ministre Manuel Valls sera présent tout comme plusieurs ministres, dont Christiane Taubira (Justice), Fleur Pellerin (Communication), Michel Sapin (Finances). D’autres ministres défileront aussi dans leurs fiefs, en province. – Le maire PS de Paris, Anne Hidalgo, et son prédécesseur, Bertrand Delanoë. – PS: Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire, l’ex-Premier ministre Jean-Marc Ayrault, le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone, les patrons des députés PS Bruno Le Roux et des sénateurs PS Didier Guillaume, le président de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon, l’ex-ministre Aurélie Filippetti. – UMP: l’ancien chef de l’État Nicolas Sarkozy, les ex-Premiers ministres Alain Juppé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin, le président du Sénat Gérard Larcher, les anciens ministres Valérie Pécresse, Roger Karoutchi, Benoist Apparu, Jean-François Copé, le patron des députés UMP Christian Jacob, le président de l’Association des maires de France, François Baroin, la vice-présidente déléguée de l’UMP Nathalie Kosciusko-Morizet et le secrétaire général du parti Laurent Wauquiez ainsi que Xavier Bertrand. – Jean-Luc Mélenchon, dirigeant du Parti de gauche, Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français. – Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’Europe Ecologie Les Verts. – Le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde, le président du Nouveau Centre et ancien ministre de la Défense Hervé Morin, Laurent Hénart, président du Parti radical. – François Bayrou, président du MoDem. – Nicolas Dupont-Aignan, leader de Debout la France. – Marine Le Pen, présidente du Front national, manifestera à Beaucaire (Gard), mairie FN. Elle a appelé à manifester en province et pas à Paris dont elle critique la “récupération” de la marche .

SYNDICATS / PATRONAT

– La plupart des syndicats ont appelé à participer. Seront notamment présents Laurent Berger (CFDT) et Jean-Claude Mailly (FO) à Paris. – Plusieurs responsables patronaux.

MILIEU ASSOCIATIF / RESPONSABLES RELIGIEUX / CULTURE

– La Ligue des droits de l’Homme (LDH), la Licra, le Mrap, SOS Racisme, Reporters sans frontières et la Ligue de l’enseignement. – L’ensemble des autorités religieuses : Joël Mergui (président du Consistoire central israélite), Moché Lewin (directeur exécutif de la Conférence des rabbins européens), Roger Cukierman (président du Conseil représentatif des institutions juives de France, Crif), Mgr Stanislas Lalanne (évêque de Pontoise) et Mgr Pascal Delannoy (évêque de Saint-Denis) au nom de la Conférence des évêques de France, Dalil Boubakeur (président du Conseil français du culte musulman et recteur de la Grande mosquée de Paris, liée à l’Algérie) et Mohammed Moussaoui (président de l’Union des mosquées de France, de sensibilité marocaine). – Le dessinateur du Monde Plantu. – L’humoriste Djamel Debbouze. – Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe, Stéphane Lissner, directeur de l’Opéra de Paris, le patron du Théâtre du Rond-Point, Jean-Michel Ribes, et Eric Ruf, administrateur de la Comédie-Française. – Pierre Lescure, président du Festival de Cannes. – Les romanciers Eric-Emmanuel Schmitt, Sorj Chalandon, Yann Moix, Pierre Lemaitre, l’acteur Pierre Arditi, l’écrivain franco-marocain Tahar Ben Jelloun. – L’organisation Inter-LGBT (défense des droits des homosexuels).

10922599_1548190828761918_123069009596600993_n

Similar posts
  • Non à la dissolution du CCIF! [...]
  • Centenaire de la naissance de Mehdi b... [...]
  • Soutenez les maraudes des petites rou... https://www.helloasso.com/associations/les-petites-roues/evenements/tombola-solidaire-pour-aider-notre-association-a-financer-ses-actions?fbclid=IwAR1CF7Re7pd-7G5gtRCY-UcNiEq7UQn4a6K72m5PNAQgI3bY9BsZ2iaTnMI Hebdi [...]
  • Procès de deux décrocheurs de portrai... Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg: procès de 2 décrocheurs from feuille de chou on Vimeo. Quelques dizaines de personnes ce matin dès 8h devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour soutenir Christine, du Collectif anti-GCO et Charles, [...]
  • Le squat Bugatti à Eckbolsheim évacué... Depuis ce mercredi matin, la gendarmerie en force bloque les deux accès au squat Bugatti, situé sur le territoire d’Eckbolsheim, juste à côté de la CME 67 et proche du garage Renault. De nombreux véhicules de gendarmerie, dont plusieurs immatriculés 75, et à l’intérieur de l’immeuble de bureaux, occupé depuis un an des gendarmes surarmés [...]

3 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    10 janvier 2015    

    et Avigdor Liebermann qui veut déporter les Palestiniens en Jordanie!

  2. Moutarde Moutarde
    10 janvier 2015    

    Décidément, c’est l’union sacrée pour défendre la liberté et la démocratie: Ali Bongo serait lui aussi de la partie! C’est vraiment émouvant…

  3. Lou ravi Lou ravi
    10 janvier 2015    

    Une marche est aussi prévue ce dimanche à Strasbourg, avec surement tout le gotha P.S Strasbourgeois en tête écharpes rouges, cheveux dans le vent et mines graves. Je propose aussi une fanfare militaire et de jeunes enfants qui chantent la Marseillaise.
    Mention toute particulière au P.S pour ce débat totalement inutile sur la présence du F.N à deux mois des élections.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.