Pétition nationale pour exiger la réintégration de Yann, syndicaliste SUD

La liberté d’expression version La Poste : Première révocation d’un fonctionnai re pour motifs militants depuis 60 ans !

repressionantisyndicale

 

SIGNEZ LA PETITION EN CLIQUANT SUR LE LIEN CI-DESSOUS :

http://reintegrationyann.sudptt.org/index.php?petition=3&signe=oui

Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD PTT des Hauts-de-Seine vient de recevoir sa notification de révocation. Les faits qui lui sont reprochés sont exclusivement en lien avec son activité syndicale (participation active à un conflit du travail, information aux collègues non grévistes, interpellation des directions…). Il faut remonter à 1951 pour retrouver une sanction du même type, la plus lourde pour un fonctionnaire. Elle concernait deux responsables de la CGT.

Cette décision exceptionnelle n’a pas été prise à la légère et ne tombe pas au hasard. Elle émane de la direction d’une entreprise contrôlée à 100% par l’Etat où la liberté syndicale est bafouée au quotidien, où son président et sa DRH nous vendent un pacte social dans la poursuite des 80 000 suppressions d’emplois depuis une décennie. Aucun texte d’ailleurs ne régit l’exercice du droit syndical depuis 2009, c’est le fait du prince. Vouloir rentrer dans un établissement peut être considéré comme délictieux.

La liberté d’expression que La Poste a mis en avant pour soutenir Charlie Hebdo n’aurait donc pas lieu d’être dans l’entreprise pour la défense des personnels.

La fédération SUD PTT est mobilisée pour la réintégration de Yann, elle appelle à la solidarité avec cette pétition. Elle demande à l’ensemble des organisations syndicales, associatives et politiques de soutenir la campagne pour exiger la réintégration de Yann. Il s’agit d’une véritable attaque contre la liberté syndicale, contre les libertés fondamentales.

http://sudeducation92.ouvaton.org/spip.php?article1222

Rassemblement mardi 20 janvier 2015 : La liberté d’expression version La 
Poste : Première révocation d’un fonctionnaire pour motifs militants 
depuis 60 ans !

Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD Activités
Postales 92, vient de recevoir la notification de sa révocation de la
fonction publique. C’est une première pour un militant syndical depuis 1951.

Que lui reproche-t-on ? Des prises de parole lors d’Assemblées Générales
pendant le mouvement de grève qui a touché les bureaux de poste des
Hauts-de-Seine entre janvier et juillet 2014. On lui reproche d’avoir
aidé les postiers à exprimer leurs revendications. On lui reproche
d’avoir élevé la voix pour défendre les droits des travailleurs.

Quelques jours après avoir organisé une minute de silence dans tous les
bureaux de Poste de France en hommage aux victimes du massacre à Charlie
Hebdo et en défense de la liberté d’expression, La Poste montre son vrai
visage. Celui d’une entreprise qui, hypocritement, usurpe la défense des
droits démocratiques tandis qu’elle cherche à museler toute forme de
résistance collective des postiers. Elle veut étouffer toute expression
propre des postiers qui n’irait pas dans le sens du dogme du PDG Wahl et
de sa cohorte : celui des suppressions d’emplois par dizaines de
milliers quelles qu’en soient les conséquences. Elle cherche enfin à
liquider une équipe syndicale combative largement représentative du
personnel (47,89 % des suffrages exprimés aux dernières élections sur
les Hauts-de-Seine ).

SUD Activités Postales 92 appelle tous les postiers, toutes les
organisations syndicales, tous les soutiens des postiers, toutes les
équipes militantes touchées de près ou de loin par la répression à se
regrouper afin de mettre un terme à la politique répressive du patronat
et du gouvernement. A l’occasion d’un nouveau conseil de discipline pour
faits syndicaux à l’encontre de Brahim Ibrahimi, également secrétaire
départemental SUD 92, nous organisons un premier rassemblement mardi 20
janvier à 14h00 devant la direction du Courrier du 92.

Yann doit être réintégré !

TOUTES ET TOUS AU RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN mardi 20 janvier à 14h00 devant la DOTC du 92 à Nanterre, 3 boulevard du Levant, RER A : Nanterre ville

 

Similar posts
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]
  • Ecole du TNS 2 avril [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.