Homosexualité, nazisme et extrême droite…

unnaziwallon06

L’imagerie de la propagande nazie allemande des années 1930 : famille traditionnelle, enfants disciplinés et guerriers virils de type « homo-érotique » – Document-montage : RésistanceS.

 

L’auteur Jonathan Littell, Prix Goncourt 2007 pour Les Bienveillantes, propose depuis peu un nouveau livre, Le sec et l’humide (chez Gallimard). En 136 pages, il y décrit le « discours degrellien » (voir notre article «Degrelle sous la plume de Jonathan Littell» ). Consacré à la prose guerrière du général de la SS « Wallonie », ce livre du jeune écrivain franco-américain aborde aussi un aspect rarement évoqué du fascisme, l’«homo-érotisme». RésistanceS, le web-journal de l’Observatoire de l’extrême droite, s’est penché à son tour sur ce sujet relevant du tabou absolu chez les adeptes fanatiques de la famille traditionnelle. Et pourtant…

La suite : http://www.resistances.be/unnaziwallon03.html

 

Similar posts
  • Camille DAHLET, à nouveau pharmacien ... La Feuille de chou publie un article historique de Jean-Claude Streicher sur Camille [...]
  • Strasbourg 15000 dans la rue contre l... https://www.facebook.com/557053598/videos/844495146640234/ https://www.facebook.com/557053598/videos/734646144943821/ Prochaine manifestation samedi 4 février 2023 14 h place Kléber [...]
  • Les retraités contre la contre-réform... Actifs dans les mobilisations, les retraités ne lâchent rien. Non, les retraités ne sont ni favorables ni indifférents à la réforme des retraites. Ils en sont tout aussi victimes que les actifs. Ils sont déjà victimes des réformes passées. Les projections du COR montrent l’appauvrissement des retraité·es actuel·les et futur·es par la désindexation des pensions [...]
  • Rafle à Marseille en 1943 Quatre-vingts ans après, la ville de Marseille, dans le sud de la France, organise dimanche des commémorations exceptionnelles autour des rafles de 1943 et des destructions des vieux quartiers pendant la Seconde Guerre mondiale, qualifiées par le maire de la deuxième ville de France de « crime contre l’humanité ». « Ce qui s’est passé [...]
  • Des écrivains alsaciens face à la gue... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.