Pour la mémoire d’Ibrahim Ali

181132_340

 

Le 21 février 1995, 3 colleurs d’affiche du Front National
assassinaient Ibrahim Ali d’une balle dans le dos, alors qu’il rentrait
chez lui après une répétition de danse et de chant. Ibrahim Ali avait 17
ans. Il était noir.
Ce crime raciste a été jugé en 1998. Les militants du Front National
ont été condamnés. Mais ni M.Mégret, ni M. Le Pen, ni M. Ravier (élu FN
pour la première fois cette année-là) n’ont condamné ce crime !

Cette histoire sordide vient nous rappeler que l’utilisation de la
violence est constitutive du FN ! A l’heure où certains s’interrogent
sur la compatibilité de ce parti avec la République ou la démocratie, le
refus de condamner un crime raciste résonne comme le révélateur que la «
normalisation » du FN n’est qu’un apparat !

Elle vient surtout nous rappeler que les mots ont un poids et que les
rhétoriques de la haine conduisent au pire. Alors quand Monsieur Ravier,
maire du 7ème secteur, fait la publicité de la « théorie du grand
remplacement », qu’il appelle à la délation, qu’il amalgame musulmans et
terroristes, qu’il parle « d’enclaves étrangères hors de contrôle » ,
qu’il fait des quartiers, des jeunes, des français issus de
l’immigration, des musulmans les boucs-émissaires d’une société en
crise, il reproduit ce qui, 20 ans plus tôt, conduisit à la mort de
notre frère en humanité, Ibrahim Ali.

Parce que nous ne voulons pas oublier Ibrahim Ali,
Parce que nous pensons qu’à l’heure où des actes terroristes barbares
endeuillent nos pays, où le FN poursuit son ascension électorale, il est
plus important que jamais de lutter contre tous les racismes, pour la
justice et le progrès social,
Parce que nous soutenons le combat des « amis d’Ibrahim Ali »,

Nous nous joignons à leur appel à se rassembler :

Pour la mémoire d’Ibrahim Ali Contre le FN, le
racisme, l’intolérance, la xénophobie Le samedi 21 février 2015 de 14h00
à 15h30 Aux 4 chemins des Aygalades 13015 (Bus Numéros 30 et 27)

Communiqué du Collectif de veille contre l’extrême droite 13/14

 

Similar posts

1 Commentaire

  1. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    21 février 2015    

    Ibrahim ( littéralement ” le père des peuples”) aurait 37 ans.
    Laissez les morts en paix et accomplissez leur espoir. (Mühsam)

    et chantons (et dansons) pour lui
    “https://www.youtube.com/watch?v=y8AWFf7EAc4”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.