Strasbourg/Notre-Dame-des-Landes

zad

Communiqué
jeudi 21 janvier 2016 à 13h35

Le collectif Alsace NDDL avec le soutien de la Convergence des luttes en Alsace et ailleurs – regroupant plusieurs structures associatives locales – appelle à un rassemblement solidaire le lundi 25 janvier 2016 à partir 16 heures devant la préfecture du Bas-Rhin, place de la République, pour dire NON aux expulsions sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

SOLIDARITE D’ALSACE

POUR DIRE NON AUX EXPULSIONS

A NOTRE-DAME-DES-LANDES

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN

A STRASBOURG LUNDI 25 JANVIER

16H DEVANT LA PRÉFECTURE

Après la forte mobilisation du 9 janvier avec plus de 20 000 personnes rassemblées à Nantes et dans une trentaine de villes en France : Paris, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Strasbourg, Albi, Rennes, Lille, Chambéry… ou encore au Cap Sizun ; le mercredi 13 janvier, onze familles et quatre exploitants agricoles dits “historiques” de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes étaient convoqués devant le tribunal de Nantes suite à une assignation déposée par AGO Vinci demandant leur expulsion immédiate.

Le rendu du jugement se fera en début d’après-midi le lundi 25 janvier.

En solidarité avec les habitants menacés et aussi parce que nous refusons toutes expulsions sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, le collectif Alsace NDDL avec le soutien de la Convergence des luttes en Alsace et ailleurs – regroupant plusieurs structures associatives locales – appelle à un rassemblement de soutien lundi 25 janvier à partir de 16 heures devant la préfecture du Bas-Rhin, place de la République à Strasbourg.

Pour nous, il est important de se mobiliser parce qu’il est plus que nécessaire de montrer à l’État et Vinci que même d’Alsace nous savons être solidaires avec les opposants à l’aéroport. Cette lutte est emblématique, nous devons montrer notre unité et faire jouer la Convergence qui pourra nous être utile ensuite.

Pour preuve, l’Alsace n’est pas épargnée par les projets nuisibles et inutiles avec le Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO) dont le dénominateur commun est Vinci.

Appel signé par :

· Collectif Alsace NDDL,

· la Convergence des luttes en Alsace et ailleurs,

· Alsace Nature,

· Amis de la Confédération Paysanne Alsace

· StrasBure

· StopFessenheim

Bruno Dalpra,
pour le collectif Alsace NDDL
pour la Convergence des luttes en Alsace et ailleurs

secrétaire régional
des Amis de la Conf’Alsace

Similar posts
  • En GAV à domicile, vendredi 3 avril Ciel gris bien que la météo du smartphone annonce ensoleillé et 0 % de risque de pluie. Sur ma page FB, j’ai commencé une série photographique destinée à pallier la fermeture des musées et galeries de peinture. Photographie d’une peinture par jour. Christophe Meyer, Daniel Depoutot et Christophe Hohler pour commencer. Sauf si le confinement [...]
  • Masques anti-Covid-19 pour les enfant... Bonjour, Iyad m’a envoyé des photos prises au cours de son dernier tournage. Il s’agit d’une initiative prise par un artiste palestinien pour personnaliser des masques, les rendre moins “dramatiques” pour encourager les enfants à les porter. Iyad ajoute que de son côté tout va bien ainsi que pour sa famille et ses proches. Concernant [...]
  • La psychiatrie refuse d’être &#... Un article de Clémence Nayrac et Géraldine Tribault pulié par Hospimedia le 27/03/2020 Le contrôleur général des lieux de privation de liberté demande au Gouvernement des mesures d’urgence pour la psychiatrie dans le contexte de crise sanitaire. Déjà, depuis plusieurs jours, les représentants de la discipline ont lancé l’alerte. Le contrôleur général des lieux de [...]
  • Rony Brauman répond à Macron : « La m... Rony Brauman répond à Macron : « La métaphore de la guerre sert à disqualifier tout débat » Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières, approuve les mesures de confinement, mais dénonce la rhétorique martiale du chef de l’Etat : « Qualifier les soignants de “héros”, c’est gommer les raisons de la crise sanitaire. [...]
  • DD Baroin et Georges Federmann Georges Yoram Federmann 5 rue du Haut Barr 67000 Strasbourg. Strasbourg , le 28 mars 2020. Chère famille, chers tous, Dédé s’en est allé. J’ai appris sa mort par internet vendredi 27, par le message de Roger Winterhalter et en lisant la Feuille de chou de J-C Meyer, le lendemain. Nous sommes restés en contact [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.