Qui dit quoi? S’agissant des migrants, réfugiés, demandeurs d’asile et autres exilés

trop d'étrangers_F2C

Avec les copains de la CSP75, on s’est livrés à une petite étude…

Qui dit quoi ?

Qui dit quoi?
S’agissant des migrants, réfugiés, demandeurs d’asile et autres exilés…

On s’est demandés «Qui dit quoi » s’agissant des personnes étrangères venant en Europe pour s’y installer.
On a eu envie d’aborder la question de façon objective et quantitative, au-delà du match «migrant» versus «réfugié», alternative très débattue dans les médias ces derniers mois.

Alors on a relevé quelques 1 200 références, communiqués, appels, pages d’actualité, newsletters, articles de presse… d’acteurs institutionnels, politiques, syndicaux, associatifs, collectifs, médiatiques… pour ensuite décompter à l’aide d’un tableur les occurrences de différentes expressions : « migrant», «réfugié», «demandeur d’asile», «exilé», «sans papiers», «étranger», «immigré», «débouté», «clandestin».

On a enfin traduit en dessins les pourcentages obtenus, pour tenter de restituer des topologies des positionnements des uns et des autres donnant à voir proximités, voisinages et oppositions.

Et on en a tiré quelques conclusions.
En définitive, a été mis en évidence un langage institutionnel commun disqualifiant auquel ne se superpose pas la parole de ceux engagés activement dans la conquête de leurs droits et dans la solidarité avec les personnes.

Et vous, vous dites quoi d’habitude? Migrant, réfugié, demandeur d’asile?…

https://csp75.files.wordpress.com/2016/02/quiditquoi_csp75-cispm_160128.pdf

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.