Répression syndicale à Haguenau : exigeons la fin des poursuites !

arton949-c2241

Le jeudi 19 mai 2016, en tout début de matinée, dans le cadre du mouvement social contre le « projet de loi travail », a eu lieu à Haguenau, sur la zone industrielle à la limite de Schweighouse-sur-Moder, une opération de blocage d’un rond-point, aux bretelles d’entrée et de sortie de la rocade de contournement de Haguenau.

De fait, ce sont plusieurs organisations – au moins cinq syndicats de salarié-e-s, et des collectifs d’étudiant-e-s et de lycéen-ne-s – soit au total 150 à 200 personnes qui se sont regroupées ce matin-là.

Depuis début juin, des poursuites ont été engagées, à ce jour, contre six syndicalistes : quatre de l’union locale CGT de Haguenau, un de FO et un de l’Union syndicale Solidaires.

Ils et elles sont notamment « soupçonnés d’avoir commis ou tenté de commettre l’infraction d’organisation d’une manifestation sur la voie publique sans déclaration, entrave à la circulation des véhicules sur une voie publique ».

Il est absolument inacceptable que certain-e-s puissent être tenu-e-s pour responsables en leur nom propre pour des décisions prises collectivement et sur le vif.

Il faut aussi replacer cette journée d’action dans son contexte, celui d’un mouvement social engagé depuis plus de deux mois, et de l’utilisation de l’article 49-3 de la constitution par le premier ministre la semaine précédente. En plus de cela, il faut garder à l’esprit les appels des fédérations syndicales nationales à participer à un blocage de l’économie.

La menace de poursuites judiciaires qui pèse sur ces camarades est ressentie comme une intimidation envers quelques un-e-s pour essayer d’enrayer un mouvement collectif. Ces convocations apparaissent plus comme un levier de la répression policière que d’un réel souci de justice républicaine.

Nous exigeons donc qu’il soit mis fin à ces enquêtes.

SUD éducation Alsace

Similar posts
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Pierre Pflimlin, le retour (dans les ... Les Dernières Nouvelles d’Alsace de ce samedi 27 juin 2020 s’intéressent à Pierre Pflimlin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort il y a vingt ans. Le Journal, dans un petit papier non signé feint de s’étonner qu’aucune biographie complète n’existe sur l’ex- maire de Strasbourg et dernier président du Conseil de la IVe République [...]
  • 30 juin: soignantes et soignants à no... [...]
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs Communiqué de presse du 24 juin 2020 Les membres du collectif le chaudron des alternatives et des collectifs alliés opposés à l’implantation d’Amazon en Alsace continuent d’affirmer leur opposition à l’implantation d’Amazon dans la commune de Dambach-la-ville (Bas-Rhin) pointant ses conséquences irréversibles sur l’emploi local et le dérèglement climatique. Ce communiqué de presse fait suite [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.