Vérité et Justice pour Hocine Bouras – Rencontre publique le 4 septembre

P1520305

Vérité et Justice pour Hocine Bouras Contre les crimes policiers et les racismes d’Etat

Avec la participation des familles de Adama Traoré, de Lamine Dieng, de Amine Bentounsi
restauration et concerts : Kaddaz, Kidam and the people

organisé par le collectif Vérité et Justice pour Hocine Bouras.

———

VÉRITÉ ET JUSTICE POUR HOCINE BOURAS : RENCONTRE PUBLIQUE
LE 4 SEPTEMBRE de 14H à 19H À COLMAR

Stade espace Nelson Mandela, Avenue de Paris,(à 5mn stade de l’Europe, derrière Hôpital Pasteur) 68000 Colmar, France

Le 26 août 2014, Hocine Bouras, qui avait alors 23 ans, a été tué d’une balle dans la joue sur l’autoroute A35 par un gendarme, en situation de transfert vers le tribunal de Colmar. Les gendarmes ont prétendu qu’Hocine avait essayé de s’emparer de l’arme de l’un d’entre eux alors qu’aucune empreinte digital d’Hocine n’a été retrouvée sur l’arme et qu’il était menotté… La famille de Hocine n’a appris la mort de ce dernier que plus tard par le journal local. Elle n’a eu de cesse depuis de demander que Vérité et Justice soient faites sur ce meurtre en se portant partie civile au procès. Un premier non-lieu sera requis par le parquet à la fin novembre, en pleine promulgation de l’état d’urgence, et sera confirmé en janvier.
Cette annonce de non-lieu est insupportable,
car elle vient confirmer l’existence d’un permis de tuer dans l’institution policière, soutenu par l’institution judiciaire.
Les crimes commis par les forces de l’ordre
(gendarmerie, police, etc…) visent principalement, les jeunes non-blancs issus des quartiers populaires. Ils témoignent d’un racisme d’Etat dont la police est le bras armé. En clair, il y a en France des morts – et donc aussi des vies – qui ne comptent pas ! En effet, le non-lieu est le lot de la plupart des affaires, aussi différentes soient-elles, concernant les tué.e.s par la police (qui se dénombrent officiellement à plus d’une dizaine par an) : Lamine Dieng, Amadou Koumé, Amine Bentounsi, Wissam El Yamni, Mourad Touat, Ali Ziri, Abdoulaye Camara, Lahoucine AIT Omghar, Nabil Matboul, Youcef Mahdi, Bertrand Nzabonayo,…

La famille de Hocine, soutenue par des militant.e.s locaux et d’autres collectifs luttant contre les crimes policiers et le racisme d’Etat, décide de ne pas baisser les bras en
faisant immédiatement appel de cette décision de justice, et décide ainsi de créer le
28 avril le « Collectif Vérité et Justice pour Hocine Bouras ». Le rendu du jugement
d’appel initialement prévu le 07 juillet a été décallé au 08 septembre suite à deux plaintes déposées par la famille.

Pour que Justice soit faite, et que les faits ne soient pas oubliés, le collectif « Vérité et Justice pour Hocine Bouras», en soutien avec la famille, organise une rencontre le dimanche 04 septembre à Colmar.

Les quartiers populaires ne comptent pas leur lot d’arrêté.e.s, d’enfermé.e.s, de tabassée.e.s, de blessé.e.s graves, de mutilé.e.s, de tué.e.s par l’action et l’armement des forces de l’ordre, il est :
– Urgent de s’organiser face à l’impunité policière,
– Urgent de faire cesser ce cortège de vies brisées,
– Urgent d’affirmer une solidarité matérielle et politique pour lutter contre l’indifférence et la normalisation des crimes policiers. A ce sujet, nous nous permettons de faire appel à votre solidarité pour soutenir la famille quant aux frais judiciaires et pour permettre au collectif de continuer à militer: www.lepotcommun.fr/pot/zsttyl4p
– Urgent de lutter contre le racisme d’Etat, l’isla-mophobie, les politiques sécuritaires, et la justice à deux vitesses !

TANT QU’IL N’Y AURA PAS DE JUSTICE,
IL N’Y AURA PAS DE PAIX !

Fb : Collectif Vérité et Justice pour Hocine Bouras

Mail : collectifHocineBouras@gmail.com

 

P1520232

Similar posts
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Albert Memmi: pensée anticoloniale et... [ألبير ممّي : تناقض بين فكر مناهض للاستعمار والتزام بالصّهيونية] Albert Memmi : la contradiction entre une pensée anti-coloniale et un engagement sioniste http://tacbi.org/node/167 Albert Memmi, figure importante du mouvement anti-colonial, est décédé à Paris, le 22 mai dernier à l’âge de 99 ans. Il était né en 1920 à Tunis qu’il quitta définitivement après [...]
  • Pierre Pflimlin, le retour (dans les ... Les Dernières Nouvelles d’Alsace de ce samedi 27 juin 2020 s’intéressent à Pierre Pflimlin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort il y a vingt ans. Le Journal, dans un petit papier non signé feint de s’étonner qu’aucune biographie complète n’existe sur l’ex- maire de Strasbourg et dernier président du Conseil de la IVe République [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.