Contre la répression en Turquie – Rassemblement le 11 novembre

14915485_117154905427969_3136619323235107175_n

Contre la répression en Turquie, solidarité internationale

Suite à la tentative de coup d’Etat en juillet, force est de constater l’augmentation de dérives autoritaires en Turquie. Avec l’instauration de l’Etat d’exception, le régime présidentiel de RT Erdogan n’a pas arrêté de durcir le ton.
La liberté de la presse, la liberté académique, l’indépendance de la justice ont été sacrifiées. Des milliers d’arrestations, des milliers de personnes suspendues ou licenciées, des médias censurés ou fermés, des attaques ciblées contre des étudiants, des syndicalistes, des journalistes, des minorités culturelles, religieuses, ethniques ou politiques, tels sont les grands traits de cette politique autocratique qui est menée depuis des mois maintenant.

L’état cherche par tous les moyens à museler l’opposition. Le gouvernement s’en prend particulièrement aux élu-e-s du HDP (parti démocratique des peuples) : levée de l’immunité parlementaire, suspension ou arrestation d’élu-e-s. Le 30 octobre, les deux co-maires de la ville de Diyarbakir ont été arrêté-e-s et emprisonné-e-s. Ils rejoignent la trentaine de maires kurdes, démocratiquement élus, qui ont été arrêtés. A cela s’ajoutent les 70 élu-e-s qui ont été démis de leurs fonctions.

L’arrestation en pleine nuit, le 3 novembre, des leaders du parti HDP, Mme Yuksegdag et M. Demirtas, ainsi que de 11 député-e-s a ému l’opinion internationale.

Preuve est faite que rien n’arrête désormais le régime turc. Il s’agit d’écarter en effet toute forme de contestation et d’opposition.
Il est plus que temps de réagir.

Nous appelons toutes les forces démocratiques à manifester leur solidarité avec les victimes de cette politique et à le faire savoir.
Nous demandons la libération des élu-e-s arbitrairement arrêté-e-s.
Nous exprimons notre sympathie et notre soutien à tous ceux et toutes celles qui sont engagé-e-s pour la paix et la démocratie en Turquie car il faut défendre l’Etat de droit, les libertés et la laïcité. La démocratie n’est pas négociable. Cela passe par le respect des droits humains, le respect du droit des minorités, l’égalité des hommes et des femmes, l’indépendance de la justice, le respect de la diversité religieuse et de la laïcité. Cela passe enfin par l’acceptation du résultat des urnes.
Nous dénonçons les exactions commises par le régime turc et appelons l’ensemble de la communauté internationale et particulièrement les institutions européennes à la vigilance. Il est temps de bannir une certaine complaisance et de comprendre que la politique menée par le gouvernement turc mène à de graves tensions internes et externes qui peuvent déstabiliser une région entière.

Nous appelons à un rassemblement de toutes les forces démocratiques
Vendredi 11 novembre à 11 h Place de la Gare à Strasbourg

Premiers signataires : Centre démocratique des peuples kurdes- DIDF- FUAF- ASTU-
PCF- MJCF67- Les amis du Peuple kurde- Zin pour les femmes- Comité de Strasbourg du MRAP- Cercle communiste d’Alsace- EELV- Centre socio-culturel Alevi- UD CGT 67-

Similar posts
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.