Strasbourg – le stationnement en eaux troubles

stationnement

COMMUNIQUE : Strasbourg – le stationnement en eaux troubles
Quand il s’agit d’un sujet aussi sensible que le stationnement, la Ville de Strasbourg sait y faire.

Le projet de M RIES est de rentrer de plein pied dans la dépénalisation du stationnement et de déléguer à une société privée le contrôle du paiement (vérifier que les usagers se sont bien acquittés de leur stationnement à l’horodateur). Le but : il est simple :
renforcer les contrôles et avoir une meilleure rentabilité de son choix politique de faire du stationnement non pas une variable écologique mais bien une source non négligeable de revenus. En effet, on se souvient de la décision (prise à la hussarde alors que M le Maire se veut le défenseur de la démocratie participative) de faire payer le stationnement entre midi et deux et, dernièrement d’étendre encore les zones payants à l’esplanade et à la Robertsau.

Mais, dans ce projet, on connait déjà les heureux gagnants à savoir:
la société qui va obtenir le contrat et la collectivité, mais surtout où l’on connait déjà précisément les perdants: d’abord nos concitoyens qui vont se retrouver sous une pression sans précédent, et les agents ASVP qui vont perdre leur poste ! Car oui, ce projet s’accompagne de la suppression d’environ un tiers des Agents de Surveillance de Voies Publiques. Ce qui est étonnant c’est que M BITZ se vante que grâce à l’extension payante à l’esplanade, il y ait plus d’agents de surveillance.
Comment en avoir plus, alors que la collectivité va d’abord donner cette mission à une société privée (dont les agents ne feront que contrôler les stationnements pris à l’horodateur), et qu’en même temps il supprime un tiers des postes??? Encore une nouvelle équation sans doute à multiples d’inconnues, dont seul le PS connait le mode de résolution !

Que les élus arrêtent de tenter, par maints artifices de plus en plus gros, à cacher la réalité de leur politique et de ses conséquences sur le quotidien de nos concitoyens et des agents qui leur rendent le service public.

Karim HADI
CGT Territoriaux de Strasbourg – Eurométropole

Similar posts
  • DD Baroin et Georges Federmann Georges Yoram Federmann 5 rue du Haut Barr 67000 Strasbourg. Strasbourg , le 28 mars 2020. Chère famille, chers tous, Dédé s’en est allé. J’ai appris sa mort par internet vendredi 27, par le message de Roger Winterhalter et en lisant la Feuille de chou de J-C Meyer, le lendemain. Nous sommes restés en contact [...]
  • Journal politique du confinement : pr... Françoise Vergès (politologue) et Norman Ajari (philosophe). “La crise sanitaire actuelle annonce-t-elle la catastrophe climatique de demain ?”. Avec Aurélien Barrau (astrophysicien) et Daniel Tanuro [...]
  • ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAH... L’HUMANITE – Vendredi, 27 Mars, 2020 ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAHISON AU SERVICE DE NETANYAHOU Pierre Barbancey Dans un retournement aussi spectaculaire qu’inattendu, le chef du Parti Bleu-Blanc a rallié le camp de son rival Benjamin Netanyahou. Le communiste Ayman Odeh, chef de la Liste unie, dénonce cette volte-face. Benjamin Netanyahou en rêvait. [...]
  • Gratuité des transports CTS! Schiltigheim, le 27 mars 2020, Crise du Coronavirus : Pour la gratuité des transports pour les travailleuses et travailleurs des secteurs indispensables à la Nation et la suspension des abonnements pour le mois d’avril 2020 pour l’ensemble de usager.es Monsieur le Président, Depuis le début de la crise sanitaire, vous agissez en responsabilité pour organiser [...]
  • André Barnoin victime du Covid-19 C’était dans l’ordre (ou le désordre) des choses, la mort charriée par l’épidémie en cours a fini par frapper un visage familier. Il fallait que ça tombe sur Dédé ; le sentiment d’injustice n’en est que plus vif, bien qu’il soit absurde de penser qu’une mort soit plus ou moins juste qu’une autre. André BARNOIN [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.