Racisme, témoignages israéliens

inbar

“Evolution: from racist to anti-racist” (en hébreu sous-titrée en anglais).

Une jeune israélienne, Inbar, raconte son histoire. Fille d’immigrés qui ont cherché à se fondre dans la société israélienne en reniant leur culture d’origine, souffrant de la discrimination du système scolaire (originaire du Tiers-monde, elle subit de nombreux enseignements de soutien obligatoire « pour son bien ») elle apprend le racisme anti-arabe à l’armée. Elle nous raconte son expérience militaire où ce racisme fait partie de son quotidien « normal », les Palestiniens étant considérés comme des sous-hommes.

Elle ne se considère alors pas raciste. « Le racisme anti-arabe, ça ne compte pas » dit-elle. Après son service militaire la vie continue, normale, jusqu’au jour où un jeune soldat israélien d’origine éthiopienne est battu par des policiers (il s’agit de Damas Pakada, un appelé d’origine éthiopienne qui a été agressé par des policiers près de Tel Aviv le 27 avril 2015 ; le policier le plus violent sera jugé et relaxé). Bouleversée, elle commence à s’intéresser à l’actualité, à lire et découvre le racisme anti-noir de la société israélienne. Un racisme qu’elle a toujours refoulé (Inbar est d’origine éthiopienne).

Inbar décrit le quotidien d’Ethiopiens maltraités par la police qui n’est jamais poursuivie. Elle décrit les manifestations où participes enfants et personnes âgées qui sont dispersées avec une violence inouïe. Elle découvre le racisme d’Etat et en particulier la contraception forcée à laquelle les femmes éthiopiennes sont contraintes. Elle découvre que le racisme est unique et uniquement inacceptable.

Tout ce parcours raconté dans une vidéo de 15 minutes de David Sheen…

M.O.

Ethiopian Refuseniks [11/12] – Lessons from Palestinians

Similar posts
  • Communiqué de presse Gilets Jaunes St... [...]
  • Martinez à Macron Monsieur Emmanuel MACRON Président de la République Palais de l’Élysée 55, rue du Faubourg Saint Honoré 75008 PARIS Montreuil, le 06 avril 2020 Monsieur le Président de la République, La crise sanitaire du COVID 19 ne faiblit pas. La pandémie du nouveau coronavirus a déjà fait des dizaines de milliers de morts dans le monde [...]
  • En GAV à domicile 6 avril Le préfet de la région Grand-Est a réquisitionné des millions de masques sur l’aéroport de Bâle-Mulhouse, sans fournir aucune explication même au Journal. Pour les logements inoccupés, elle (car le préfet est une femme) n’est pas aussi active. Nous sommes à la veille de la quatrième semaine de GAV. On assiste à une baisse relative [...]
  • En période de pandémie, embargo, bloc... Lu dans l’Humanité EN PÉRIODE DE PANDÉMIE. EMBARGO ET BLOCUS, ATTEINTES À L’INTÉGRITÉ DES PEUPLES La tribune de Mireille Fanon-Mendès France Fondation Frantz-Fanon Adda Bekkouche Ancien enseignant à l’université Paris-I, Panthéon-Sorbonne une violence illégitime Mireille Fanon-Mendès France Fondation Frantz-Fanon  et  Adda Bekkouche Ancien enseignant à l’université Paris-I, Panthéon-Sorbonne Les embargos et blocus sont aujourd’hui, plus qu’hier, des agressions [...]
  • En GAV à domicile, vendredi 3 avril Ciel gris bien que la météo du smartphone annonce ensoleillé et 0 % de risque de pluie. Sur ma page FB, j’ai commencé une série photographique destinée à pallier la fermeture des musées et galeries de peinture. Photographie d’une peinture par jour. Christophe Meyer, Daniel Depoutot et Christophe Hohler pour commencer. Sauf si le confinement [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.