DNA:Benchama,femmestchétchènes,Don Quichotte,perseverare diabolicum

Les DNA qui n’ont toujours pas donné une seule information sur Mme Benchama, veuve marocaine expulsée par bateau depuis le Centre de rétention de Geispolsheim, à Tanger, n’informent pas non plus sur le second rassemblement des familles tchétchènes à Strasbourg, hier devant l’hôtel du Préfet.

Rappelons que plusieurs femmes tchétchènes avec des enfants en bas âge, et certaines, enceintes, auraient dormi à la rue si des Strasbourgeois ne les avaient hébergées lundi et mardi soir.

http://www.dailymotion.com/video/xd4b5g_familles-tchetchenes-a-la-rue-a-str_news

C’est à l’État et à la ville de Strasbourg de les loger!

Les DNA informent cependant de la décision de justice qui expulse les SD, sauf un, du pré route de Schirmeck, à la Montagne-Verte, où pourtant ils ne dérangent personne.

clic!

Si vous avez un véhicule, venez les aider à déménager vers un autre terrain municipal…

Don Quichotte : le tribunal ordonne l’évacuation

Statuant sur le recours en référé introduit par la municipalité contre les Enfants de Don Quichotte, le tribunal de grande instance (TGI) de Strasbourg a ordonné hier l’évacuation de 20 des 21 sans-abri installés à la Montagne-Verte. Leur départ doit avoir lieu sans délai pour toutes les personnes assignées sauf une. Il s’agit d’un homme, pour lequel le tribunal a estimé que l’assignation était entachée de nullité. Il n’est donc pas concerné par le jugement.
C’est le deuxième recours en référé que la municipalité de Strasbourg introduisait à l’encontre des Enfants de Don Quichotte, qui occupent un terrain en friche du quartier depuis le 17 février. Le 20 avril dernier, elle avait été déboutée par le TGI.
Dans un communiqué publié hier, Philippe Bies, adjoint au maire en charge du logement, dit «espère[r] que les personnes concernées entendront raison et quitteront d’elles-mêmes les lieux», mais il n’exclut pas «une expulsion par la force». Par ailleurs, il «rappelle que la Ville poursuit son travail afin de trouver des solutions durables pour les SDF. Ainsi, le “village de chalets” (…) devrait être mis en service début juillet.»

Édition du Jeu 29 avril 2010
Similar posts
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.