De la Maison d’arrêt de Mulhouse: “J’invite tous les prisonniers à s’unir”

support the prisoners

http://lenvolee.net/jinvite-tous-les-prisonniers-a-sunir-communique-dun-prisonnier-en-greve-de-la-faim-a-la-maison-darret-de-mulhouse/

Un prisonnier autrichien enfermé à la MA de Mulhouse nous a fait parvenir une liste de revendications liées à la situation particulière dans laquelle il se trouve ; et, plus généralement, liées à la situation dans cette prison particulièrement hostile et immonde. Il a par ailleurs entamé une grève de la faim depuis le 1er janvier pour appuyer ses revendications. A cause de la barrière de la langue il est particulièrement isolé, mais a décidé de se battre. Nous devons faire circuler le plus largement possible ses revendications afin, au moins dans un premier temps, de faire bouger la direction de cette MA à la réputation calamiteuse. nous donnerons bien évidemment de plus amples informations dés que nous en aurons. Et quiconque aurait des contacts dans cette MA peut nous contacter à contact@lenvolee.net

J’ai commencé ma grève de faim le 1er janvier 2017

Voici une liste des demandes à ce moment :

Fermeture de la Maison d’Arrêt de Mulhouse (MA) dans trois mois.

Observations immédiates et détaillées de la Maison d’Arrêt de Mulhouse par :
des organismes gouvernementaux ;
des agents non étatiques ;
des consulats responsables pour les étrangers dans la MA de Mulhouse ;
des syndicats des gardiens de la MA de Mulhouse.

Améliorations immédiates des conditions matérielles et des insuffisances en matière d’hygiène (moisissure noire, etc.).

Investigations immédiates et collecte de preuves par le procureur.

Consultations et soins médicaux spécialisés par des spécialistes extérieurs pour les prisonniers, s’il l’en faut.

Autorisation de recevoir de l’argent par courrier et facilitation des procédures (internes) ou des empêchements de versements.

Mise à disposition des interprètes; délivrances de tous les formulaires, documents, dossiers et annonces dans les langues adaptées à la population prisonnière.

Égalité du traitement de tous les prisonniers – sur le niveau national, européen et mondial.

Concernant ma sécurité personnelle :

Pas de transfert de la Maison d’Arrêt de Mulhouse à corps défendant ;

Ordonnance des mesures seulement en présence de mon avocat choisi et d’un interprète.

Liberté de communication avec des représentants, les Syndicats des prisonniers allemands et autrichiens, avec l’ambassade allemande, Amnesty International Frankfurt, Mag. Dr. Ernst Pöschl et avec les représentants des médias.

Visite immédiate d’un membre du clergé germanophone à mon choix.

Visite dans les meilleurs délais de mon psychothérapeute.

J’invite tous les prisonniers à s’unir, à créer des syndicats et à exprimer leur solidarité – surtout en France, mais aussi globalement !

Solidarité dans la lutte pour les droits des prisonniers et respect des droits des prisonniers !

Pour mémoire, après un passage du Contrôleur général des lieux de privation de liberté en 2010, un article de Europe 1 – qui, fait rarissime laissait la parole à des prisonniers- dénonçait déjà en ces termes la situation à la MA de Mulhouse :

« Un rapport dénonce les conditions de vie « indignes » des prisonniers dans un bâtiment de 1865. Dans son rapport, le contrôleur général des lieux de privation de liberté indique qu’il n’a jamais été confronté à une situation aussi dégradée, depuis le début de sa mission. Jean-Marie Delarue a dénoncé mardi les conditions de vie indigne dans lesquelles les détenus de la prison de Mulhouse sont obligés de vivre. L’édifice, d’une capacité de 280 places, compte actuellement un peu plus de 300 détenus avec parfois des pointes pouvant dépasser les 400 personnes. Les bâtiments on été construits en 1865 et certaines cellules sont encore en terre battue. A l’intérieur, les toilettes sont si exigües qu’il est impossible de s’y asseoir correctement. « C’est sale, il y a des puanteurs épouvantables. Vous rentrez là-dedans, vous vous demandez ce que vous faites là. Quand vous avez un détenu qui est malade, qui a des coliques, avec les WC au milieu, bonjour… », raconte cet ancien détenu, sorti récemment. « Les douches, c’est pareil, champignons, moisissures. Il y avait des soucis de chaudière, bien sûr. Des fois il n’y avait pas d’eau chaude. On avait l’eau froide en plein hiver », ajoute un autre prisonnier récemment libéré.

Rien n’a changé.

Similar posts
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Albert Memmi: pensée anticoloniale et... [ألبير ممّي : تناقض بين فكر مناهض للاستعمار والتزام بالصّهيونية] Albert Memmi : la contradiction entre une pensée anti-coloniale et un engagement sioniste http://tacbi.org/node/167 Albert Memmi, figure importante du mouvement anti-colonial, est décédé à Paris, le 22 mai dernier à l’âge de 99 ans. Il était né en 1920 à Tunis qu’il quitta définitivement après [...]
  • Pierre Pflimlin, le retour (dans les ... Les Dernières Nouvelles d’Alsace de ce samedi 27 juin 2020 s’intéressent à Pierre Pflimlin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort il y a vingt ans. Le Journal, dans un petit papier non signé feint de s’étonner qu’aucune biographie complète n’existe sur l’ex- maire de Strasbourg et dernier président du Conseil de la IVe République [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.