Procès de Jon Palais à Dax : relaxe pour le “faucheur de chaises”

chaises
Procès de Jon Palais à Dax : relaxe pour le “faucheur de chaises”

Le militant anti-évasion fiscale Jon Palais a été relaxé

Le ” faucheur de chaises” Jon Palais
à été relaxé par le tribunal correctionnel de Dax. Le tribunal a retenu la nullité de la citation du jeune militant de Bizi! pour le refus de se soumettre aux relevés d’empreintes, pour le refus des prélèvements biologiques, et la nullité de l’audition libre du militant, qui s’était déroulé à la gendarmerie de Peyrehorade.

Le tribunal a également retenu qu’il n’avait pas été valablement saisi, et enfin, la relaxe pour le vol de chaises, où les éléments constitutifs du vol n’ont pas été prouvé.
Jonathan Palais, à l’issue de l’audience, s’est dit satisfait et conforté dans sa lutte contre l’évasion fiscale. À la question “Allez vous voler d’autres chaises ?”, le militant à rappelé que le “vol” n’était pas retenu, et que les militants avaient dans cette action “utilisé les chaises de manière symbolique”.

“À nous de réfléchir à de nouveaux modes de mobilisation pour que l’évasion fiscale cesse, et que l’opinion publique soit informée. Un appel au soutien a également été lancé pour la comparution, le 14 février prochain, d’un second voleur de chaises, à Nancy. Quelques militants locaux sont venus soutenir Jon Palais, avant de l’applaudir à l’extérieur du tribunal à l’annonce du verdict…

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.