Invisibiliser la misère à Strasbourg…

Faute d’accueillir une partie de la misère du monde, la Ville de Strasbourg et l’État ont choisi de l’invisibiliser autant que faire se peut.

Hier matin, le campement sauvage de la rue du Rempart qui “accueillait” des familles de l’est, depuis l’été, a été évacué totalement.

Selon le Journal, 70 personnes ont été amenées dans un gymnase rue des Vanneaux à la Meinau en vue de vérifier leur situation de demandeur d’asile. Quid des autres qui ont dû quitter les lieux où ils survivaient? En effet, la mairie s’est empressée de faire labourer le pré afin d’empêcher toute nouvelle installation. et ceux dont la demande d’asile sera refusée, seront-ils mis en rétention administrative avant d’être expulsés?

L’adjointe aux “Solidarités” rend les pauvres invisibles!

De l’autre côté de la rue des Remparts, une autre opération semble en cours au vu des emplacements de l’Espace 16 libérés peu à peu. Selon un témoignage recueilli sur place, certaines familles seraient relogés dans des appartements; d’autres d’ici un mois seraient réinstallées dans de nouvelles caracvanes sur le camp prévu de longue date derrière Ikéa à Cronenbourg.

Similar posts
  • Communiqué de presse Gilets Jaunes St... [...]
  • Martinez à Macron Monsieur Emmanuel MACRON Président de la République Palais de l’Élysée 55, rue du Faubourg Saint Honoré 75008 PARIS Montreuil, le 06 avril 2020 Monsieur le Président de la République, La crise sanitaire du COVID 19 ne faiblit pas. La pandémie du nouveau coronavirus a déjà fait des dizaines de milliers de morts dans le monde [...]
  • En GAV à domicile 6 avril Le préfet de la région Grand-Est a réquisitionné des millions de masques sur l’aéroport de Bâle-Mulhouse, sans fournir aucune explication même au Journal. Pour les logements inoccupés, elle (car le préfet est une femme) n’est pas aussi active. Nous sommes à la veille de la quatrième semaine de GAV. On assiste à une baisse relative [...]
  • En période de pandémie, embargo, bloc... Lu dans l’Humanité EN PÉRIODE DE PANDÉMIE. EMBARGO ET BLOCUS, ATTEINTES À L’INTÉGRITÉ DES PEUPLES La tribune de Mireille Fanon-Mendès France Fondation Frantz-Fanon Adda Bekkouche Ancien enseignant à l’université Paris-I, Panthéon-Sorbonne une violence illégitime Mireille Fanon-Mendès France Fondation Frantz-Fanon  et  Adda Bekkouche Ancien enseignant à l’université Paris-I, Panthéon-Sorbonne Les embargos et blocus sont aujourd’hui, plus qu’hier, des agressions [...]
  • En GAV à domicile, vendredi 3 avril Ciel gris bien que la météo du smartphone annonce ensoleillé et 0 % de risque de pluie. Sur ma page FB, j’ai commencé une série photographique destinée à pallier la fermeture des musées et galeries de peinture. Photographie d’une peinture par jour. Christophe Meyer, Daniel Depoutot et Christophe Hohler pour commencer. Sauf si le confinement [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.