Metz: procès anti-BDS

La Cour d’Appel de Metz jugeait une nouvelle fois le président du Collectif BDS 57, suite à une plainte d’un pharmacien de la ville qui avait reçu un courrier, privé, lui demandant de ne plus vendre les génériques Teva, une grosse entreprise israélienne, en crise depuis, qui participe par ses impôts et l’étouffement de la pharmacologie palestinienne, à l’oppression colonialiste du peuple palestinien.

Lors d’un premier procès au printemps dernier, Richard S. avait bénéficié d’une relaxe. Le procès en appel n’avait pu se tenir suite à un mouvement d’avocats. Hier enfin il s’est tenu à partir de 14 h, jusque vers 17h. La décision a été mise en délibéré au 28 février.

C’est sous la bourrasque et une pluie battante glaciale, avant le retour d’un pâle soleil, que les ami.e.s de l’inculpé, président de BDS et membre de l’UJFP se sont rassemblé.e.s dès 12h30. Une cinquantaine de personnes en tout représentant plusieurs associations: UJFP, BDS-France, AFPS, Attac, PCF, etc. Des manifestants s’étaient déplacés du Luxembourg proche, de Nancy, Metz, Paris, mais aussi de Chambéry, Albertville, Dole, de Marseille, Strasbourg et de Besançon. Tous exigeaient la relaxe pour Richard.

En face d’eux, une petite cinquantaine de partisans de Netanyahou, amis de l’État oppresseur d’Israël. Aucune banderole, aucune pancarte, pas la moindre revendication en paroles de leur soutien à l’État-voyou, hors-la-loi-international.

Pendant toute la durée du rassemblement; ils ont fait hurler la sirène de leur mégaphone! C’est dire si ces suppôts de l’oppression manquent d’arguments devant la montée continue de la critique de la politique israélo-sioniste et la percée toujours plus grande du Boycott, Désinvestissement, Sanctions!

Les manifestants n’ont pas oublié d’exiger la libération de Salah Hamouri, d’Ahed Tamimi et de tous les prisonniers palestiniens.

Un compte-rendu d’audience par un représentant de l’UJFP

A la demande du président de BDS 57, nous avons retiré ce compte-rendu qui sera publié plus tard.

Voir vidéos après les photos





















Similar posts
  • Une centaine de Gilets jaunes des 67,... Une centaine de Gilets jaunes ont défilé ce samedi 26 septembre à Strasbourg sur un parcours déclaré en préfecture depuis la place de Bordeaux jusqu’au quartier européen puis vers le centre ville où en passant allée de la Robertsau, place Brant, les quais de l’Ill, ils ont rejoint Corbeau puis la place Kléber où tout [...]
  • L’affaire Dreyfus vue d’A... Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier au FEC pour une séance organisée conjointement par le Centre culturel alsacien et le Foyer de l’étudiant catholique consacrée à l’Affaire Dreyfus vue d’Alsace. C’est l’historien Jean-Claude Richez qui présentait le résultat de son travail de recherche en particulier dans la presse alsacienne (fort abondante!) des dernières [...]
  • Concessions autoroutières bradées au ... Vendredi 18 septembre 2020, Vincent DELAHAYE, rapporteur, a présenté à la presse les conclusions de la commission d’enquête sur le contrôle, la régulation et l’évolution des concessions autoroutières, au Sénat (1). Engagé dans la lutte contre le contournement Ouest de Strasbourg, veuillez trouver la réaction du collectif GCO NON MERCI : Le GCO, cette autoroute [...]
  • 500 manifestants à Strasbourg et une ... 500 manifestants pour cette rentrée sociale de lutte avec CGT, Sud, CNT,FSU, etc et PCF, PCOF, NPA, Sans Papiers d’Alsace… Cortège tranquille animé par un pôle radical formé en chemin. Il a fallu que les policiers emmerdent quelques gilets jaunes à l’issue de la manifestation. Totalement injustifié! Comme si la nouvelle préfète déjà rétoquée 3 [...]
  • Rentrée des luttes en Alsace Gilets jaunes, Marche pour le climat, Vélorution contre la Start up Nation Israël, femmes contre les violences machistes, on avait le choix des bonnes causes ce samedi 10 septembre. Le 11 septembre anniversaire du putsch de Pinochet au Chili Colmar Statue de la liberté à Colmar   Intervention UJFP-Alsace Vidéo de Christan Bonardi Publiée par [...]

1 Commentaire

  1. Jean-Marc Capellero-Rabinovitz Jean-Marc Capellero-Rabinovitz
    19 janvier 2018    

    “Pendant toute la durée du rassemblement; ils ont fait hurler la sirène de leur mégaphone”

    La qualité de leurs arguments est très encourageante 🙂

    Vraiment pathétique…

    #FreeSalah #FreeAhed

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.