GCO: massacre à la tronçonneuse à Ernolsheim-sur-Bruche

Ernolsheim-sur-Bruche

Rue des Acacias

Des gendarmes, des responsables de Vinci et des anti-GCO ce matin avant 9 h. En attente des communaux d’Ernolsheim qui doivent ouvrir la barrière d’accès au chantier.

Arrivée de la camionnette de la mairie d’Ernolsheim

De l’autre côté de la rue des Acacias, près de Lohr sur la zone industrielle d’Ernolsheim: les gendarmes protègent les bûcherons qui coupent des arbres le long d’un ruisseau gelé





Discussion entre anti GCO et les bûcherons ayant interrompu provisoirement la coupe des arbres. Les gendarmes ne sont pas encore là. Les bûcherons disent qu’ils ne traiteront que les arbres déjà abattus, certains depuis hier.


Et la protection des zones humides?

Opposants mobilisés

Massacre à la tronçonneuse

Vinci protégé par les gendarmes

Similar posts
  • Malgré la sècheresse et le préfet, Vi... Correspondant: Photos prises hier à Kolbsheim sur le site du moulin bien gardé par des détecteurs de présence (dernière photo). On ne les a pas déclenchés. Cela nous a permis d’aller voir que Vinci pompe bien de l’eau dans le canal de la Bruche. Le compteur indiquait 3720m3 soit 3 720 000 litres. Par contre [...]
  • Pose d’une plaque pour le sauve... [...]
  • Nancy Acte 44: 1500 gilets jaunes et... DNA, menteurs! Gazage des manifestants, et de la Feuille de chou, devant l’Hôtel de police (6’44) 14 septembre, Nancy acte 44. La presse aux ordres donne 700 manifestants à Nancy! C’est le comptage de la police, de l’Est républicain (appelé aussi Est répu-gnant), repris par les Dernières Nouvelles (poubelles?) d’Alsace du groupe EBRA (m’en tombent)-Est [...]
  • Quand les DNA traitent un gilet jaune... En pages région des DNA papier: Les Dernières Nouvelles d’Alsace se sont encore surpassées dans leur édition papier du 12 septembre en pages Région. Un titre choc accrocheur sur le gilet jaune Yannick Krommenacker qui était convoqué hier au TGI pour ” port de costume ressemblant à un uniforme de police“… Tellement choc et de [...]
  • Émotions afro-sionistes dans la Grand... Émotions afro-sionistes dans la Grand-Rue Agente d’artistes réputée, Delphine Courtay s’essaie avec un certain bonheur à l’art de la galerie de peinture, dans la galerie Delphine Courtay tout simplement. Dans la cour intacte derrière la librairie Quai des Brumes, elle expose en ce moment Laurent Impeduglia. Cet artiste reconnu a été lauréat du salon St’art [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.