Après la grosse manifestation de Strasbourg, des centaines de jeunes occupent le Palais universitaire

Quelques jours après la réussite des retraités, la manifestation intersyndicale (sauf CFDT) de ce 22 mars a été très fournie. 4 à 5000 personnes ont défilé en rangs serrés. La CGT rassemblait le plus de manifestants. Avec elle, la CFTC, la FSU, Solidaires, l’UNSA et quelques FO et CFE-CGC. Les partis de gauche et d’extrême-gauche qui avaient signé un appel commun étaient aussi représentés. Quelques élus municipaux, PS, pas signataires se sont aussi montrés sans se faire jeter comme Olivier Faure à Paris.

Un gros cortège jeune avec lycéens et étudiants suivait. Ces derniers, place Gutenberg, se sont soudain engagés dans la rue des Hallebardes, ont passé devant le FEC, le Lycée international, avant d’envahir à plusieurs centaines le Palais U (niversitaire)! Les policiers ont dit avoir été surpris. Des étudiants étaient sur place en avance pour éviter la fermeture des portes. C’est la première fois depuis longtemps qu’une occupation aussi massive a lieu, à l’endroit même où, il y a un peu plus de 50 ans, siégeait le Conseil étudiant et enseignant de mai 68. A partir de 16 h ils-elles commençaient à organiser l’occupation.

Ag Audio

La police au Palais U

FR3 Alsace
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/manifs-du-22-mars-centaine-etudiants-occupe-universite-strasbourg-1445419.html















Similar posts
  • La psychiatrie refuse d’être &#... Un article de Clémence Nayrac et Géraldine Tribault pulié par Hospimedia le 27/03/2020 Le contrôleur général des lieux de privation de liberté demande au Gouvernement des mesures d’urgence pour la psychiatrie dans le contexte de crise sanitaire. Déjà, depuis plusieurs jours, les représentants de la discipline ont lancé l’alerte. Le contrôleur général des lieux de [...]
  • Rony Brauman répond à Macron : « La m... Rony Brauman répond à Macron : « La métaphore de la guerre sert à disqualifier tout débat » Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières, approuve les mesures de confinement, mais dénonce la rhétorique martiale du chef de l’Etat : « Qualifier les soignants de “héros”, c’est gommer les raisons de la crise sanitaire. [...]
  • DD Baroin et Georges Federmann Georges Yoram Federmann 5 rue du Haut Barr 67000 Strasbourg. Strasbourg , le 28 mars 2020. Chère famille, chers tous, Dédé s’en est allé. J’ai appris sa mort par internet vendredi 27, par le message de Roger Winterhalter et en lisant la Feuille de chou de J-C Meyer, le lendemain. Nous sommes restés en contact [...]
  • Journal politique du confinement : pr... Françoise Vergès (politologue) et Norman Ajari (philosophe). “La crise sanitaire actuelle annonce-t-elle la catastrophe climatique de demain ?”. Avec Aurélien Barrau (astrophysicien) et Daniel Tanuro [...]
  • ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAH... L’HUMANITE – Vendredi, 27 Mars, 2020 ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAHISON AU SERVICE DE NETANYAHOU Pierre Barbancey Dans un retournement aussi spectaculaire qu’inattendu, le chef du Parti Bleu-Blanc a rallié le camp de son rival Benjamin Netanyahou. Le communiste Ayman Odeh, chef de la Liste unie, dénonce cette volte-face. Benjamin Netanyahou en rêvait. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.