Patio Strasbourg: les débloqueurs gagnent provisoirement aux voix d’une très courte tête

Chaude ambiance lors de l’Ag de ce matin devant le Patio au campus de l’Esplanade.
Près de 800 étudiants-tes et enseignants-tes. Il a été difficile de faire respecter aux opposants au blocage et à l’extrême-droite la consigne de laisser parler les intervenants tour à tour sans les interrompre.

Finalement le vote a été provisoirement emporté par les débloqueurs par 10 voix d’écart -430 contre 420-! Autant dire que dans les conditions de ce vote cela s’est joué à peu. Le blocage est suspendu mais une prochaine Ag jeudi pourra revenir dessus. Deux vice-présidents ont pu développer l’argumentaire du gouvernement et de Deneken. Il leur fut répondu par plusieurs étudiants-tes et aussi par le responsable du SNESup Pascal Maillard.





à suivre

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.