1948-2018: 70 ans de Nakba, ça suffit!

Près de 200 personnes, dont des Israéliens, se sont rassemblées hier à Strasbourg contre le massacre de la population de Gaza qui de manière massive et pacifique exige son droit au retour foulé aux pieds par l’État sioniste depuis 1948 en dépit des résolutions votées maintes fois par l’ONU.

La complicité de l’Union européenne, dont la France de Macron, et de la plupart des États arabes et des autres a été soulignée.

Un lâcher de ballons noirs a clôturé le rassemblement.

Ce dimanche, place Kléber, à 15h une manifestation de plusieurs associations, proches de la Turquie, est appelée au moment même où le Consistoire israélite du Bas-Rhin célèbrera à l’Aubette, de manière honteuse et dangereuse pour les juifs de la diaspora, les 70 ans de l’État-voyou hors la loi international!

Download/Télécharger (Tract-19-mai.pdf,PDF, 175KB)

Similar posts
  • 20 morts à Gaza, dont 9 enfants L’horreur des bombardements de cette nuit Tard hier soir Iyad nous envoie ce message “Nouveau massacre à Gaza, 3 enfants tués dans des raids israéliens”. Puis, impossible d’appeler, WhatsApp ne fonctionne plus… Cette nuit nous a ramenés 23 ans en arrière quand nous tremblions pour nos amis et nos proches bombardés (“pour leur bien” – [...]
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.