Yasser Abu Najja, 14 ans, tué par l’armée israélienne

Samedi, 30 juin

Yasser Abu Najja, avait 14 ans, il a été assassiné par l’armée israélienne, hier vendredi 29 juin lors de la Grande Marche du Retour.

Yasser né en 2004, juste 2 ans avant le blocus israélien sur la Bande de Gaza, qu’est imposé depuis 2006.

Yasser à vécu trois offensives menés par Tasahal, l’armée la plus morale au monde (Bernard-Henri Lévy dixit).

En 2008-2009, il n’avait que 4 ans c’est à dire qu’il a avait quitté sa petite enfance et il s’est préparé à entrer à l’école et à se faire des amis.

En 2012, lors de l’offensive israélienne sur Gaza, il n’avait que 8 ans et s’était le période de l’âge de la raison, alors il a commencé de se demander c’est quoi l’occupation, pourquoi le blocus, et c’est quoi le synonyme de la liberté ??!!

En 2014, lors de 3ème offensive israélienne sur Gaza, il en avait 10. Il s’est plongé dans l’âge scolaire, s’est dessiné et planifié ses rêves et son avenir.

Durant sa vie, deux de ses oncles ont été tués par l’armée israélienne, sa maison à été détruite trois fois et aujourd’hui une balle explosive dans la tête à fini la vie de Yasser.

Iyad.

Khan Younès.

Similar posts
  • Commémoration du 17 octobre 1961 à St... [...]
  • La face cachée de Pierre Pflimlin, pa... [...]
  • 14 ème manifestation contre le passe ... Encore deux vidéos censurées par Facebook! InterQG 67 Un homme en uniforme de gendarme interpellé en fin de manifestation [...]
  • Le massacre du 17 octobre 1961 à Pari... Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle. L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont [...]
  • Manifestants gazés au début de la Mar... Arrivée de 14 cars de police rue du 22 novembre La préfète du Bas-Rhin annonçait la couleur dès 17 h, où pas moins de quatorze véhicules de police stationnaient devant Kohler-Rehm, en prévision de la seconde Marche aux flambeaux organisée par les anti-passe et anti obligation vaccinale. La préfète avait interdit l’usage de flambeaux, comme [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.