Billets libellés filets

Censure et renoncements : le gouvernement de la honte

Censure et renoncements : le gouvernement de la honte

par Pascal Maillard Ce gouvernement socialiste doit partir. Toute honte bue, il s’est couché devant les petites foules réactionnaires et fascisantes. Est-ce par peur, incompétence ou électoralisme stupide, qu’il les légitime et les renforce ? Le renoncement des socialistes à leurs dernières convictions est le signe de leur fin. On attend en vain du président un […]

Vivre en cage à Gaza

Vivre en cage à Gaza

Article paru dans le numéro 118 de la revue CQFD de Janvier 2014 [1] Depuis 7 ans, le blocus israëlien a transformé Gaza en un véritable laboratoire, où près de 1.800.000 personnes survivent sans pouvoir quasiment sortir dans la pauvreté, le chômage et les pires pénuries. À l’étranglement israélien s’ajoute le blocus égyptien par « mesure sécuritaire » […]

Taddei : Une opération qui pue l’infiltration de l’extrême-droite…

Taddei : Une opération qui pue l’infiltration de l’extrême-droite…

Quand on a un peu de bouteille politique on sent ce qui pue et il est clair depuis le début que cette pétition de soutien a Taddei pue. Je signale à ceux qui on cru pouvoir me donner des leçons de démocratie quand j’ai rapproché un Robert Ménard et sa défense de “la liberté d’expression […]

« L’instrumentalisation du religieux, poison récurrent du Moyen-Orient »

« L’instrumentalisation du religieux, poison récurrent du Moyen-Orient »

Georges Corm interviewé par L’Humanité Quel bilan tirez-vous de ce que l’on appelle les printemps arabes  ? Georges Corm. Il s’est effectivement passé de grands événements depuis un an et demi. Ce que j’ai appelé révolte arabe, plutôt que révolution, s’est déroulé en plusieurs phases. D’abord lorsque toutes les sociétés arabes, au cours de janvier, […]

Ménages: Lilian Thuram à Strasbourg

Ménages: Lilian Thuram à Strasbourg

La feuille de chou a lu l’interview donnée par le sympathique fouteballeur aux Dernières Nouvelles d’Alsace. Ne me la demandez pas, je me suis fait taper (doucement) sur les doigts par l’ami Tricard, sur fesse-bouc, pour publier “sans autorisation” des articles du Journal. Faut bien rentabiliser son prix, près de 300 euros d’abonnement annuel. Zut, […]