Encore des migrants à la rue à Strasbourg!










Une fois de plus, Strasbourg, capitale des Droits de l’homme et capitale européenne, laisse des familles de migrants demandeurs d’asile à la rue.

C’est encore rue des Canonniers qu’on peut voir 9 tentes installées sur un trottoir étroit devant l’ancien Hôpital Lyautey qui a aussi servi d’abri précaire pour des appelants du 115.

Ce sont des familles de Rroms de Serbie et de Macédoine, avec plusieurs enfants en bas âge, même des bébés.

Ils ont demandé l’asile en France, mais cela prend du temps et au lieu d’être provisoirement logés, ils sont laissés à la rue.

Bien que cette situation soit répétitive, on ne s’y habitue pas.

C’est pourquoi l’association D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici( DNSI) est sur place depuis des jours pour aider ces personnes et alerter les citoyens et les responsables municipaux. Aucun n’est encore passé voir la situation.

Une conférence de presse a eu lieu à partir de 14h. La Feuille de chou, et les DNA étaient présents.

Communiqué de presse du 16 octobre 2018

suite à la conférence de presse de ce jour

Vingt personnes, dont six enfants en bas âge, campent toujours rue des Canonniers, devant l’ancien hôpital Lyautey.

Nous avons tenu à dénoncer les politiques de la Ville et de la Préfecture envers les réfugié-e-s et les migrant-e-s. Encore une fois, elles laissent des êtres humains sans accueil digne : sans sanitaires, sans eau, sans soins, au bord d’une route à grande circulation et d’une piste cyclable.

Les militant-e-s de la solidarité ont fourni matelas, couvertures et vêtements pour les enfants.

Une nouvelle fois, les pouvoirs publics délaissent les migrant-e-s de façon inhumaine.

Ce matin la PAF est passée pour un recensement : ce n’est pas par la répression que la question migratoire sera réglée.

Le Collectif « D’ailleurs Nous Sommes d’Ici » 67 revendique un accueil inconditionnel dans la dignité ainsi qu’un véritable service social municipal aux migrant-e-s.

Un toit pour tout-e-s : réquisition des logements vides !

Ouverture des frontières !

Liberté de circulation et d’installation !


Collectif antiraciste et antifasciste 67

Similar posts
  • Lettre à Nicolas Hulot contre le GCO « Lettre à Nicolas Hulot contre le GCO ». Principe : chacun peut reprendre le modèle de lettre ci-dessous, tel quel ou en le modifiant, en le signant et en indiquant son adresse pour la réponse. A envoyer EXCLUSIVEMENT PAR COURRIER POSTAL à l’adresse : Monsieur Nicolas HULOT 1, Bd des Falaises 35800 SAINT-LUNAIRE Faire connaître cette [...]
  • Marche anti-GCO contre le gouvernemen... [...]
  • Curieuse histoire de la Palestine à l... MaIF-17avril -2pages MAIF-Alerte aux [...]
  • Les Gilets Jaunes du QG Strasbourg Ré... En réponse à l’allocution de Macron le lundi 15 avril 2019 Notre Dame brûle… le gouvernement nous enfume. Hier, Macron, aurait dû faire ses annonces après les 3 mois de son Grand Blabla, qui avait pour unique objectif de gagner du temps en espérant que notre mouvement s’arrête. Mal lui en a pris, notre capacité [...]
  • Salariés de Wisches: opération escarg... Des salariés de Wisches ont organisé une opération escargot depuis leur usine menacée de 47 licenciements sur 52 employés en se rendant avec plusieurs véhicules jusqu’à l’usine mère Punch Powerglide au Port du Rhin à Strasbourg où sont produites les boites de vitesse qu’ils conditionnent dans la vallée de la Bruche. Wisches : maire Alain [...]