Encore des migrants laissés dehors par la préfecture et la ville de Strasbourg!

Un compte-rendu de solidarité avec les migrants du Parc de la Bergerie et du Conseil départemental (25 décembre 2018)

Depuis quelques temps nous sommes allés au camp situé au Parc de la Bergerie à Cronenbourg. Il y a eu des visites pour faire les dossiers de demande d’hébergement, puis apporter du bois, ensuite un collage autour du campement rue de la Bergerie et quai de Malte. Suite à cela et nos différents courriers, des journalistes de FR3 Alsace sont venus sur le camp rendre compte de la situation des migrants là-bas: elle est déplorable, une dizaine de tentes, six enfants en bas-âge dont deux au moins malades, un homme avec un problème cardiaque sérieux (valve mécanique) qui lui interdit de dormir dehors. A ce jour, une seule des familles a été mise à l’abri, les autres, malgré des injonctions à l’OFII, sont toujours dehors. Ils sont passés au Tribunal administratif le 24 décembre à 9 heures, et le délibéré devait être donné l’après-midi même. Résultat, silence radio. FR3, ayant lu le Facebook de D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici, (DNSI), s’est rendu à la Bergerie ce matin. On fera une lettre à la mairie pour que les personnes soient mises à l’abri.

















Similar posts
  • Au moment où Macron combat un prétend... Concordat Michel Seelig Référence électronique Michel Seelig, Concordat. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 24 juillet 2020. Accès : http://publictionnaire.huma-num.fr/notice/concordat/ Le secrétaire général du PS Olivier Faure sème le trouble chez ses ouailles alsaciennes en réclamant l’application de la loi laïque de 1905 en Alsace-Moselle. Chiche! Mitterrand avait “oublié” de [...]
  • Relaxe à Strasbourg pour deux décroch... Décrocheurs de portrait de Macron relaxés à Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Strasbourg marche aux flambeaux contr... https://www.facebook.com/heinkef/posts/10222471275148188 On était 150 manifestant.e.s résolu.e.s à partir de 18h30 place de la République à l’appel des Gilets Jaunes pour protester contre la loi “sécurité globale”. Malgré les embûches de la préfète qui avait raccourci d’une heure trente la durée et interdit les flambeaux sous prétexte que ce sont des “armes par destination“, (les cotons-tiges [...]
  • La préfète du Bas-Rhin met des bâtons... Le saviez-vous? Les flambeaux sont des “armes par destination“… Les cotons-tiges aussi: on peut crever des yeux ou des tympans avec cette arme de destruction massive! Après les attaques par des fasciste de la dernière manifestation, qui ont trouvé refuge du côté de la police, c’est la préfète qui multiplie les obstacles. Les Lumières ne [...]
  • Toutes et tous devant le Tribunal de ... Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.