Communiqué de presse de l’Association et du Collectif Latcho Rom

Ce mardi, le tribunal de Strasbourg a rendu sa décision dans le référé demandé par la Ville de Strasbourg concernant quatre campements roms de Strasbourg. Les 110 personnes occupant ces terrains peuvent désormais être expulsées à tout moment.

L’association et le collectif Latcho Rom contestent cette décision et regrettent vivement que la Ville de Strasbourg ait maintenu la décision de poursuivre la procédure jusqu’à son terme, malgré nos demandes incessantes.

Nous demandons que, conformément aux engagements de la municipalité, répétés lundi 8 octobre lors d’une réunion avec les représentants de l’association et du collectif Latcho Rom, aucune famille Rom ne soit expulsée sans solution durable et globale.

Nous demandons que l’ensemble des pouvoirs publics (Ville, Département, Région, État, Europe) prennent leurs responsabilités de manière urgente, avant la période hivernale, pour trouver, avec les associations, des solutions pérennes à la situation dramatique que vivent ces familles et garantir le droit au logement de tous les citoyens européens.

Pour que Strasbourg, capitale de l’Europe, soit à la hauteur de ses ambitions en matière de démocratie locale et de droits de l’homme, il n’est plus tolérable que des hommes, des femmes et des enfants continuent à vivre sur notre territoire, non seulement dans une situation aussi inhumaine mais, à partir d’aujourd’hui, avec l’angoisse d’être expulsés

Strasbourg, le 9 octobre 2012

Similar posts
  • Offensive des fanatiques de la rocade... Il faut toujours se méfier des bêtes blessées; elles sont encore plus dangereuses. C’est manifestement le cas pour les quatre signataires d’une page entière de propagande mensongère (à quel tarif?) dans les Dernières Nouvelles d’Alsace ce 18 septembre 2018. Après le nouveau succès de la manifestation de plus de 2000 personnes samedi dernier à Kolbsheim, [...]
  • Le Préfet Marx est-il un bouffon ? St... Préfet bouffon illégal! Le préfet Marx qui a baigné dans l’illégalité jusqu’à la décision du Tribunal administratif, prétend maintenant appeler à la responsabilité les anti GCO qui manifesteront cet après-midi à Kolbsheim à 14 h. Seule minuscule concession, résultat du rapport de force conquis jour après jour par les défenseurs de la nature avec les [...]
  • Alaa El Aswany et Emilie de Turckheim... [...]
  • 750 manifestants à Kolbsheim contre l... Le petit village de Kolbsheim n’avait sans doute jamais vu ça. Un rassemblement de 750 personnes avant un lay-in contre la déforestation sauvage et précipitée d’arbres centenaires plantés après le retour à la France de l’Alsace-Moselle en 1918. L’intégrale du rassemblement en vidéo après les photos. Le matin même, des élus avaient une nouvelle fois [...]
  • Quand les glands de chêne tombent, le... Photo D.Geiss DNA Après l’évacuation violente de la ZAD du Moulin à Kolbsheim, après le gazage nocturne d’une population pacifique, les habitants de Kolbsheim et les zadistes et leurs sympathisants sont excédés au point que l’occupation militaire de la zone entre Ernolsheim-sur-Bruche et Kolbsheim par plus de 500 gendarmes nécessite la mise en place d’une [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !