Les Roms victimes hier d’incendies de caravanes reçus à la mairie sur demande de Latcho Rom

victimes roms à la mairie de strasbourg feuille2chouphoto

L’association Latcho Rom a accompagné ce matin la quinzaine de victimes de l’incendie des caravanes de la route des Romains à la mairie de Strasbourg.

Ils ont d’abord été reçus dans la salle de conférences par Messieurs Bournez et Spiry pour qui le pire a été évité le premier affirmant qu’à cette heure on ne pouvait faire grand-chose.

A 9h51 l’adjointe M.D. Dreyssé a pris la direction de la réunion. Les Roms ne souhaitent pas retourner sur le parking où demeurent deux caravanes qui n’ont pas été atteintes par le feu. Ils-elles (5 femmes présentes dans le groupe) y feraient des cauchemars.

Après une pause-café, dans l’attente d’une traductrice-interprète du roumain, la séance a repris. Sept couples répertoriés plus un individuel se sont vu remettre des bons pour trois repas de midi aux Sept Pains. Ils seront logés au CIARUS, comme les deux nuits précédentes, ou ailleurs jusqu’à mercredi.

Latcho Rom a souligné qu’au delà des mesures urgentes, il fallait un relogement dans des conditions plus correctes et durables. La plupart souhaitent des caravanes. Qui les fournira? Et surtout, où pourront-elles stationner?

Une question a été posée concernant l’origine accidentelle ou criminelle du feu. La police enquête, et on attend les conclusions de la justice.

Résumant les mesures d’urgence acquises ce matin, M.D. Dreyssé a assuré des repas et les nuitées.

Audio
Roms mairie 6 Bournez traductrice Latchorom Dreyssé

Un nouveau rendez-vous est pris pour jeudi matin.

Latcho Rom que l’adjointe a tenu à associer comme partenaire de la ville, dans le respect des spécificités de chacun, espère que d’ici là, un terrain sera trouvé.

Et au-delà, il s’agit de trouver des solutions durables et dignes pour les dizaines de Roms qui vivent encore sur plusieurs autres terrains, en respectant l’engagement selon lequel il n’y aura pas d’expulsion sans relogement préalable.

Latcho Rom est par ailleurs porteur d’une proposition d’auto-construction d’un village avec les Roms eux-mêmes.

élus fonctionnaires associatif Roms feuille2chouphoto

Communiqué de l’Association Latcho Rom du 24/2/2013 [rédigé avant la rencontre]

Des caravanes de Roms brûlées à Strasbourg,

Les représentants de l’association Latcho Rom se sont rendus ce matin [240213 sur un campement situé route des Romains suite à l’appel des habitants de ce campement. L’appel faisait suite à l’embrasement dans la nuit de quatre caravanes et de la destruction partielle d’une cinquième caravane.

Les pompiers et la police se sont rendus sur place cette nuit lorsqu’à 1h40 le feu a pris sur le campement. Les personnes dont le bien a été détruit ont pu bénéficier la nuit dernière d’un hébergement hôtelier, cet hébergement étant reconduit pour cette nuit. Quatre personnes étaient hospitalisées ce matin pour des brûlures, elles auraient pu quitter les services hospitaliers en début d’après-midi.

Sur place, nous avons été rejoints par l’adjointe au Maire chargée des affaires sociales, le responsable de la Mission Rom de la Ville de Strasbourg et la Police venue enquêter sur les lieux.

La police semble privilégier l’hypothèse d’un feu dû à une surchauffe d’un poêle ou d’un tuyau de poêle qui aurait entraîné la propagation de l’incendie aux autres caravanes. Quatre Roms, brûlés lors de l’incendie, déclarent avoir entendu un choc violent sur le toit avant le déclenchement du feu et parlent d’un acte criminel. C’est aux enquêteurs de la police scientifique et à la Justice de faire la lumière. Latcho Rom attend les conclusions de l’enquête.

La Ville de Strasbourg s’est engagée à trouver dans les meilleurs délais un nouveau terrain pour la quinzaine de personnes présentes sur ce site.

Si nous nous réjouissons d’une certaine amélioration des conditions de vie des familles Roms à Strasbourg, nous nous inquiétons de plus en plus, des actes de discriminations et criminels que subissent les Roms dans notre pays. Les responsables politiques doivent êtres conscients des graves conséquences que peuvent avoir ces actes. Nous demandons aujourd’hui que toute la lumière sois faite sur ce drame.

Dans l’immédiat, notre association lance un appel pour collecter des vêtements et des couvertures.

Latcho Rom a une page Facebook : http://www.facebook.com/LatchoRom?fref=ts

Archives
http://la-feuille-de-chou.fr/archives/45785

Similar posts
  • Halte à la répression policière et ju... [...]
  • Coup de pompes au Wacken… Après la destruction du bâtiment de la Foire européenne à Strasbourg… Freddy Grosskosch revient… Avec 3 photos de ce matin sous la pluie (voir infra) + Capa Coup de pompes au Wacken… Le quinze août est la fête des marris. C’est alors que se démolissent, dans la ville vide, les îlots sensibles. Soit le patrimoine [...]
  • Le ministère de la transition écologi... Au moins les choses sont claires maintenant depuis que l’ex ministre des transports a en charge l’écologie. L’aménagement de la N4 d’Ittenheim à Strasbourg-Hautepierre en 2×3 voies lié au GCO-COS est de son ressort. A quoi sert EE/LV à part se macroniser ? http://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/a351-rn4-comm-lettre_infos_01.pdf?fbclid=IwAR3SPpzHY-fdGvT2LbVppq6lkHIuU2fiiLV2X-m7jcQdNQELUOeO47Dl_XE Source: Anny Barth qui a trouvé ce document de propagande dans [...]
  • Se mobiliser pour défendre l’Hôtel de... Deux huissiers se sont présentés ce matin au squat Gruber 91 route des Romains où sont abritées 140 personnes qui étaient à la rue. Cette visite fait suite à une plainte de la Ville de Strasbourg au TGI. Un seul occupant a été identifié alors que cette occupation humanitaire est une œuvre collective. Nous nous [...]
  • GCO: Lettre d’une habitante du... Lettre d’une habitante du tracé du GCO à David Cormand, secrétaire général d’EELV, euro-député Vert. Bonjour Monsieur Cormand ! Vous auriez récemment déclaré sur RTL qu’il fallait stopper le Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Étaient-ce des paroles, des paroles, et des paroles ou envisagez-vous une action sur le terrain ? Le temps presse, les travaux [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.