A l’occasion de la Pâque orthodoxe, Latcho Rom au campement Saint-Gall de Strasbourg

DSCN0317

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une première intervention samedi 4 mai à 11 h, l’association Latcho Rom de Strasbourg est retournée lundi 6 sur le campement de Roms Saint-Gall pour y distribuer de la nourriture et des vêtements à l’occasion de la Pâques orthodoxe.

La Croix Rouge était venue un peu avant aussi, sans assurer la répartition, ce qui a créé quelques énervements. Ensuite la distribution s’est organisée au mieux possible de manière à ne laisser personne sur le côté.

Rappelons que Latcho Rom, tout en agissant régulièrement pour parer aux urgences, demande constamment à la Ville de Strasbourg de trouver un autre terrain plus viable et aménagé un minimum, afin que les populations puissent fabriquer elles-mêmes en auto-construction des habitations plus adaptées.

Et ceci en attente de logements plus durables pour ces Roms sédentaires dans leur pays d’origine, afin qu’ils puissent vivre et travailler pour subvenir dignement à leurs besoins.

http://www.flickr.com/photos/69546723@N03/sets/72157633428718389/show/

Similar posts
  • 1500 manifestants pour la Palestine à... Ils-elles étaient plus de 1500 hier place Kléber à Strasbourg en soutien à la Palestine et particulièrement pour Gaza martyrisée par les troupes israéliennes qui ont abattu froidement plus de 100 manifestants pacifiques dont de nombreux enfant et blessé des milliers. Après le rassemblement de la veille des  organisations françaises , c’était le tour des [...]
  • 1948-2018: 70 ans de Nakba, ça suffit... Près de 200 personnes, dont des Israéliens, se sont rassemblées hier à Strasbourg contre le massacre de la population de Gaza qui de manière massive et pacifique exige son droit au retour foulé aux pieds par l’État sioniste depuis 1948 en dépit des résolutions votées maintes fois par l’ONU. La complicité de l’Union européenne, dont [...]
  • Mon train, j’y tiens! [...]
  • Denkfabrik: Julien Freund [...]
  • Justice et vérité pour Naomi Musenga Deux mille personnes ont défilé dans la dignité hier à Strasbourg en mémoire de Naomi Musenga décédée après un appel au SAMU resté sans réponse adéquate. Les parents et toute la famille et leurs amis portaient la banderole exigeant justice et vérité afin que d’autres Naomi ne meurent pas dans des conditions semblables. Mais des [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !