Menaces et chantage contre des Roms à Strasbourg

DSCN1397

Une quinzaine de policiers sont intervenus hier en fin d’après-midi sur le campement des Roms dit “Petite forêt, à Strasbourg-Koenigshoffen.

Selon des témoignages recueillis ce matin sur place, les policiers auraient interdit aux familles de Roms revenues de Roumanie et dont les baraques avaient été détruites sur ordre du préfet du Bas-Rhin M. Bouillon, de les reconstruire avec les chalets de Noël récupérés grâce à Emmaus-Mundolsheim.

Et pire encore ils auraient menacé les autres habitants du campement de détruire leurs propres cabanes!

Les Roms de retour du pays ont dû dormir tous ensemble, adultes et enfants d’âge scolaire dans une des baraques momentanément inoccupée.

Et les deux enfants qui étaient retournés très contents hier après-midi à l’École des Romains n’ont pu y aller ce matin, fait confirmé par le directeur.

Il est grand temps que le double discours de l’État et de la Ville de Strasbourg cesse!

Ce vendredi 31 mai c’est paraît-il la “Journée des voisins

Faut-il en conclure que les Roms ne sont pas nos voisins et qu’il faut les renvoyer, comme l’a déclaré Manuel Valls, dans leur pays?

La devise de la République,”Liberté, égalité,fraternité“, serait-elle subrepticement devenue, sous Hollande, “La France aux Français?

Alors que hier, à la mairie, la Ville de Strasbourg engageait un processus de préparation à des formations professionnelles pour des Roms, le même jour, le préfet envoie ses policiers pour terroriser des populations européennes pauvres qui recherchent une vie meilleure en France.

DSCN1396

Il est temps que cette politique contraire à la vocation des droits humains de notre pays et à celle, tant de fois affirmée, européenne de Strasbourg, cesse.

DSCN1398
Pendant ce temps, Médecin du Monde accompagne les Roms dans le dépistage de maladies vers le camion de radiologie stationné près du campement Saint-Gall.

Similar posts
  • Unistra: la présidence ne se contente... *Communiqué de l’intersyndicale de l’université de Strasbourg sur le mouvement en cours contre la loi ORE* (*CNT67*, *Collectif jeunes CGT 67 Étudiant.e.s Salarié.e.s*, *SNASUB-FSU, SNCS-FSU*, *SNESUP-FSU*, *SNPREES-FO 67*, *SUD Éducation Alsace*, *Solidaires Etudiant.e.s*, *UNEF*) Lundi après-midi, le président de l’Université de Strasbourg a utilisé tous les canaux de diffusion à sa disposition pour déclarer sa [...]
  • La Parisienne Libérée: «Tarnac et l’É... [...]
  • Recensement des évacuations forcées d... [...]
  • Pluie de convocations à Bure “INFORMATION IMPORTANTE À DIFFUSER TRÈS LARGEMENT En septembre dernier le juge d’instruction de Bar-le-Duc a supervisé une série de perquisitions opérées le 20 septembre 2017 dans le cadre d’une commission rogatoire suite aux dégradations commises à l’Hôtel-restaurant du site de l’Andra à Bure durant la semaine d’action de juin 2017. Dans ce cadre, des enquêteurs [...]
  • Fiche pratique: Que faire en cas de v... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !