Une semaine après, retour à la case départ pour la famille avec quatre enfants

DSCN5321

La famille roumaine avec quatre enfants dont les médias (DNA, FR3 Alsace, France bleu Alsace, etc) ont parlé, après la Feuille de chou, est à nouveau contrainte de “loger” dans sa voiture, une semaine après avoir été découverte.

DSCN5336

Ce matin à 8 h, elle a été mise à la porte du foyer hivernal car celui ci ferme, sauf en week-end, pendant la journée entre 8 et 17h.

Prévenus à 7h30, des membres de Latcho Rom sont allés sur place afin de mettre la mère et ses enfants au chaud en attendant que la ville de Strasbourg leur trouve un autre hébergement.

Ils avaient été hébergés trois nuits au Port du Rhin, puis trois autres jours à Neuhof. Et ce lundi matin, pas de nouvelle affectation par les services de la ville.

Nous avons appelé le 115 dont le régulateur s’est déchargé sur la ville, puisque cette famille avait été reçue par un membre du cabinet du maire accompagné du chef de la mission rom.

Nous avons prévenu la mairie que la famille était à nouveau à la rue.

Puis nous les avons amenés au PAS, à la gare de Strasbourg, pour qu’ils ne soient pas au froid. Rappelons que les enfants ont un mois, un an, trois ans et quatre ans.

IMG_1547

Avant que le PAS ne ferme, entre 12 et 14h, nous avons accompagné cette famille avec un agent fonctionnaire du service rom vers une caravane indiquée par le chef de la mission rom, J-C Bournez, située près d’une des nouvelles stations du tram à Hautepierre.

DSCN5328

Mais cette caravane, dont la vitre arrière était démontée, n’est en réalité pas disponible selon les informations que nous avons eues d’une personne connaissant les lieux et d’anciens occupants.

DSCN5329

Et la mère de famille refusait d’ailleurs d’y être mise car elle se sentait en danger avec ses enfants en cet endroit isolé. La caravane avait d’ailleurs été déplacée pour cause d’inauguration par Roland Ries des nouvelles stations du tram…

IMG_1550La ville qui vient de dépenser des centaines de milliers d’euros pour inaugurer la Capitale de Noël n’aurait pas de quoi reloger des familles dans des caravanes d’occasion à quelques centaines d’euros?

A sa demande nous avons raccompagné la famille à son véhicule garée à Lyautey où la maman préférait être plutôt que dans la caravane en ruine.

C’est donc un retour à la case départ!

A 12h49, Jean-Claude Bournez, chef de la mission rom, nous a appelé pour nous dire que puisqu’on s’en occupait, on n’avait qu’à continuer… et même les prendre à notre domicile!

Puis il a brutalement raccroché!

Si l’association Latcho Rom aide à trouver des solutions et s’occupe ponctuellement de faire avancer des dossiers lourds, il n’entre pas dans ses attributions de trouver des logements aux familles à la rue ce qui relève en l’occurrence des services de la ville, de la préfecture et du Conseil général.

N’est-il pas scandaleux que cette mère soit contrainte d’allaiter son bébé à nouveau dans une voiture à la rue comme c’est la cas sur cette photo à 13h?

DSCN5343

D’autant qu’il y avait semble-t-il une caravane disponible il y a plusieurs jours à l’extension de l’Espace 16, mais elle a été attribuée à une autre famille.

DSCN5345

Nous avons du mal à comprendre que cette famille soit à nouveau à la rue par le froid qu’il fait. Pourquoi n’est il pas possible de les mettre à l’abri soit dans un appartement, soit au moins dans une caravane, sur un des terrains gérés par la ville de Strasbourg?

Soulignons qu’une solidarité concrète au-delà de l’association Latcho Rom s’est mise en place. Ainsi plusieurs mères de la communauté juive ont regroupé des vêtements d’enfants ces derniers jours.

Dernière minute

Nous sommes retournés voir la famille à Lyautey vers 17h. Et nous avons appris avec plaisir qu’elle bénéficiait d’une nuit de plus sur place et que dès demain, le Conseil général s’est engagé à les loger quinze jours, le temps de trouver une solution pérenne adaptée à une famille avec quatre enfants. Les efforts des uns et des autres et leur vigilance n’auront pas été vains toute cette semaine.

Modifié le 6 décembre

La famille est logée dans un hôtel de Haguenau pour quinze jours depuis lundi, mais ils n’ont rien à manger comme nous l’a dit la maman hier par téléphone.

DSCN5342

Similar posts
  • Stolpersteine: action franco-allemand... Les Stolpersteine sont, littéralement des pierres de trébuchement. A Kehl-am-Rhein, sur la rive droite du Rhin, en face de Strasbourg, les deux cités étant maintenant reliées directement par le tram, il y a 63 de ces petits cubes de laiton collés sur du béton, entre les pavés. Ces pierres de mémoire portent les noms et [...]
  • Place publique, par Raphaël Glucksman... Raphaël Glucksmann était à Strasbourg pour présenter son livre, Place publique, et le mouvement homonyme qu’il a lancé pour tenter de redonner du lustre à ce qu’il ne nomme pas “la gauche”, tant le terme en a été dévalué, pas seulement depuis 1982-83 par Mitterrand lequel prétendait “changer la vie”, et a entamé le tournant [...]
  • Rassemblement anti GCO autour des gré... Arrivée Aurélie parle ZAD du Moulin ZAD du Moulin solidaire des grévistes de la faim from feuille de chou on Vimeo. Départ Paroles de grévistes de la faim contre le GCO from feuille de chou on Vimeo. Dès le début, l’annonce a été fait que le président Macron n’avait pas répondu à la demande des [...]
  • 50 militant-e-s bloquent Sanef-Vinci ... Forêt du Krittwald Vendenheim Dès 4 h du matin, des anti-GCO sont présents et surveillent les deux engins laissés sur place et tous les véhicules qui arrivent. Le travail ne peut reprendre sur ce chantier de déforestation. Zone commerciale de Vendenheim La plupart des engins de travaux étaient garés chez Caterpillar. On bloque l’entrée. Rien [...]
  • Discours de Hagai El-Ad, directeur ex... Addendum Tuer des Juifs aux USA ou ailleurs, c’est mal. Tuer 170 Gazaouis, les déporter, c’est bien…   COMMUNIQUE DU CONSISTOIRE ISRAELITE DU BAS-RHIN Profondément choqué par l’attentat barbare ayant pris pour cible la synagogue Etz Haim en ce jour de Shabbat, le Consistoire Israélite du Bas-Rhin tient à assurer la communauté juive de Pittsburgh [...]

1 Commentaire

  1. Andreieff Andreieff
    2 décembre 2013    

    Vivement une nouvelle municipalité de gauche, ça va tout changer!
    c’est l’écœurement , hypocrisie! Le Noël du partage!
    et la mère Marido elle prie le GCO ?
    j’en ai les bras ballants
    Courage pour le boulot
    Micha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !