Strasbourg – le stationnement en eaux troubles

stationnement

COMMUNIQUE : Strasbourg – le stationnement en eaux troubles
Quand il s’agit d’un sujet aussi sensible que le stationnement, la Ville de Strasbourg sait y faire.

Le projet de M RIES est de rentrer de plein pied dans la dépénalisation du stationnement et de déléguer à une société privée le contrôle du paiement (vérifier que les usagers se sont bien acquittés de leur stationnement à l’horodateur). Le but : il est simple :
renforcer les contrôles et avoir une meilleure rentabilité de son choix politique de faire du stationnement non pas une variable écologique mais bien une source non négligeable de revenus. En effet, on se souvient de la décision (prise à la hussarde alors que M le Maire se veut le défenseur de la démocratie participative) de faire payer le stationnement entre midi et deux et, dernièrement d’étendre encore les zones payants à l’esplanade et à la Robertsau.

Mais, dans ce projet, on connait déjà les heureux gagnants à savoir:
la société qui va obtenir le contrat et la collectivité, mais surtout où l’on connait déjà précisément les perdants: d’abord nos concitoyens qui vont se retrouver sous une pression sans précédent, et les agents ASVP qui vont perdre leur poste ! Car oui, ce projet s’accompagne de la suppression d’environ un tiers des Agents de Surveillance de Voies Publiques. Ce qui est étonnant c’est que M BITZ se vante que grâce à l’extension payante à l’esplanade, il y ait plus d’agents de surveillance.
Comment en avoir plus, alors que la collectivité va d’abord donner cette mission à une société privée (dont les agents ne feront que contrôler les stationnements pris à l’horodateur), et qu’en même temps il supprime un tiers des postes??? Encore une nouvelle équation sans doute à multiples d’inconnues, dont seul le PS connait le mode de résolution !

Que les élus arrêtent de tenter, par maints artifices de plus en plus gros, à cacher la réalité de leur politique et de ses conséquences sur le quotidien de nos concitoyens et des agents qui leur rendent le service public.

Karim HADI
CGT Territoriaux de Strasbourg – Eurométropole

Similar posts
  • Après la profanation du cimetière isr... 14? https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fourteen_Words?wprov=sfla1 Une petite foule ce matin dans le froid du cimetière israélite de Herrlisheim, dans le Bas-Rhin, récemment profané. Le ministre de l’Intérieur, Castaner, après son intervention hier soir suite à la mort du terroriste de Strasbourg, le préfet Marx, le DDSP du Bas-Rhin, des officiers de l’armée, le Grand-Rabbin du Bas-Rhin, le maire [...]
  • Non au GCO, oui à l’archéologie... Des visites étaient organisées ce matin sur le chantier archéologique de Duttlenheim, pas loin du (futur, mais encore potentiel) embranchement du Contournement Ouest de Strasbourg avec l’A 35 entre Duppigheim et Duttlenheim. Pour l’occasion, Vinci avait déroulé le tapis rouge, même aux opposants à cette autoroute inutile et obsolète, pour accéder au chantier. Merci aux [...]
  • Chasse aux lycéens de Rudloff aux Pot... Pendant près de trois heures, la police a pratiqué la chasse aux lycéens du lycée polyvalent Marcel Rudloff dans le quartier des Poteries. Vers 10, à la récréation, des lycéens sont sortis sur le parvis. Une petite poubelle a été brûlée ainsi qu’un vieux canapé près de l’entrée des profs. Les pompiers ont rapidement éteint [...]
  • Pourquoi je pars à Paris ce soir ? Vincent Guillot https://www.histoiresordinaires.fr/Intersexe-Vincent-Guillot-sort-de-la-nuit_a1330.html Pourquoi je pars à Paris ce soir ? Je ne vais pas manifester, je vais participer à la révolution. Je n’ai rien, rien à perdre, je ne possède rien et je vis dans la misère depuis des années, cassé par le travail d’ouvrier, torturé, mutilé par la médecine, même ma vie fut [...]
  • Mercredi, j’ai Vinci: 3 chanti... Trois chantiers du GCO bloqués ce mercredi 5 décembre! Le chantier du Matterberg a été bloqué vers 8h ce matin. Une fois évacués par les gendarmes qui nous ont coursés puis regroupés en bordure du chantier et forcés à le quitter par la gauche en regardant vers le canal de la Marne-au-Rhin, nous obligeant à [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.