Avec la mairie de Vendenheim, contre le GCO

gco_f2c_vendenheim
gco_f2c_vendenheim
gco_vendenheim_f2c9
gco_vendenheim_f2c
gco_vendenheim_f2c
gco_vendenheim_

Une quinzaine de personnes ce matin brouillardeux mais plein de promesse solaire devant la mairie de Vendenheim qui arbore fièrement son opposition au GCO que Vinci veut imposer aux Alsaciens.

Dans la salle du conseil municipal, le commissaire-enquêteur, en l’occurrence une commissaire, attendait les propriétaires et/ou exploitants impactés par cette autoroute inutile et obsolète. Jusqu’à 10 h 30, pas une visite, sauf celle bon enfant des manifestants anti-GCO qui sont venus consulter les documents et cartes du secteur, commentés largement par la dame, fort aimable, dont la forêt de Grittwald, avec une partie sur le ban de Brocomacus-Brumath au nord de l’A4 et le reste sur celui de Vendenheim où devrait se trouver un énorme échangeur.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !