Invisibiliser la misère à Strasbourg…

Faute d’accueillir une partie de la misère du monde, la Ville de Strasbourg et l’État ont choisi de l’invisibiliser autant que faire se peut.

Hier matin, le campement sauvage de la rue du Rempart qui “accueillait” des familles de l’est, depuis l’été, a été évacué totalement.

Selon le Journal, 70 personnes ont été amenées dans un gymnase rue des Vanneaux à la Meinau en vue de vérifier leur situation de demandeur d’asile. Quid des autres qui ont dû quitter les lieux où ils survivaient? En effet, la mairie s’est empressée de faire labourer le pré afin d’empêcher toute nouvelle installation. et ceux dont la demande d’asile sera refusée, seront-ils mis en rétention administrative avant d’être expulsés?

L’adjointe aux “Solidarités” rend les pauvres invisibles!

De l’autre côté de la rue des Remparts, une autre opération semble en cours au vu des emplacements de l’Espace 16 libérés peu à peu. Selon un témoignage recueilli sur place, certaines familles seraient relogés dans des appartements; d’autres d’ici un mois seraient réinstallées dans de nouvelles caracvanes sur le camp prévu de longue date derrière Ikéa à Cronenbourg.

Similar posts
  • Soutien à Houria Bouteldja [...]
  • 19 novembre: Journée transgenre inter... Trouvez ci-joint l’appel de Support Transgenre Strasbourg à l’occasion de la 19e Journée Internationale de la Mémoire Transgenre (TDoR) : rassemblons-nous le 19 novembre 2017 à 15 h place Kléber à Strasbourg. À noter : S’il vous plaît, n’apportez pas de grands sacs au rassemblement (requête de la police). ********************************************************************** – Please find enclosed Support [...]
  • Manifestation intersyndicale du 16 no... 1500 à 2000 manifestants ce matin à Strasbourg appelés par une Intersyndicale rejointe par FO. Un défilé un peu plus court cette fois mais toujours le refus de la politique économique et antisociale de Macron et du Medef. A l’issue du cortège, une petite manifestation a suivi sous la nouvelle banderole du Front Social 67 [...]
  • UJFP: La fachosphère islamophobe gagn... [...]
  • Salah Hamouri depuis la prison du Neg... Depuis la prison du Néguev, Salah Hamouri nous adresse ces quelques mots. “J’ai ressenti une étrange sensation, lorsque, le 23 août, aux alentours de 4h30, si je me souviens bien, j’étais tiré de mon sommeil par des bruits sourds. Quelqu’un s’acharnait sur la porte de mon appartement et appuyait nerveusement sur la sonnette à répétition. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !