Invisibiliser la misère à Strasbourg…

Faute d’accueillir une partie de la misère du monde, la Ville de Strasbourg et l’État ont choisi de l’invisibiliser autant que faire se peut.

Hier matin, le campement sauvage de la rue du Rempart qui “accueillait” des familles de l’est, depuis l’été, a été évacué totalement.

Selon le Journal, 70 personnes ont été amenées dans un gymnase rue des Vanneaux à la Meinau en vue de vérifier leur situation de demandeur d’asile. Quid des autres qui ont dû quitter les lieux où ils survivaient? En effet, la mairie s’est empressée de faire labourer le pré afin d’empêcher toute nouvelle installation. et ceux dont la demande d’asile sera refusée, seront-ils mis en rétention administrative avant d’être expulsés?

L’adjointe aux “Solidarités” rend les pauvres invisibles!

De l’autre côté de la rue des Remparts, une autre opération semble en cours au vu des emplacements de l’Espace 16 libérés peu à peu. Selon un témoignage recueilli sur place, certaines familles seraient relogés dans des appartements; d’autres d’ici un mois seraient réinstallées dans de nouvelles caracvanes sur le camp prévu de longue date derrière Ikéa à Cronenbourg.

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.