Invisibiliser la misère à Strasbourg…

Faute d’accueillir une partie de la misère du monde, la Ville de Strasbourg et l’État ont choisi de l’invisibiliser autant que faire se peut.

Hier matin, le campement sauvage de la rue du Rempart qui “accueillait” des familles de l’est, depuis l’été, a été évacué totalement.

Selon le Journal, 70 personnes ont été amenées dans un gymnase rue des Vanneaux à la Meinau en vue de vérifier leur situation de demandeur d’asile. Quid des autres qui ont dû quitter les lieux où ils survivaient? En effet, la mairie s’est empressée de faire labourer le pré afin d’empêcher toute nouvelle installation. et ceux dont la demande d’asile sera refusée, seront-ils mis en rétention administrative avant d’être expulsés?

L’adjointe aux “Solidarités” rend les pauvres invisibles!

De l’autre côté de la rue des Remparts, une autre opération semble en cours au vu des emplacements de l’Espace 16 libérés peu à peu. Selon un témoignage recueilli sur place, certaines familles seraient relogés dans des appartements; d’autres d’ici un mois seraient réinstallées dans de nouvelles caracvanes sur le camp prévu de longue date derrière Ikéa à Cronenbourg.

Similar posts
  • 1er mai à Strasbourg: rouge, jaune, v... [...]
  • Strasbourg Acte XXIV 5000 manifestant... RIC Strasbourg Étoile https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157203760243599/?t=6 Fraternisation street medics allemands-français A deux doigts du gazage place Corbeau Strasbourg Act 24 Gazage sur la passerelle et le quai Place de l’Université Vers la place de Bordeaux Sous la pluie et gazage place de Bordeaux Gazés sous la pluie Repli après gazage Acte 24 Strasbourg Retour vers le Pont [...]
  • Vélorution pour des pistes cyclables ... Près de 400 cyclistes de tout âge ont participé, après quelques discours introductifs, à la Vélorution de la place de la République à Strasbourg jusqu’à Schiltigheim afin de réclamer de la maire EE/LV de Schellige, Danièle Dambach, la réalisation de pistes et bandes cyclables. La police nationale ouvrait et fermait la voie (on les préfère [...]
  • Seder laïque de l’UJFP à Paris Animé par Richard Wagmann, créateur de l’association et ex-président de l’Union juive française pour la paix, ce Seder qui commémore la sortie (mythique) des Hébreux de l’esclavage en Egypte, et par conséquent toute lutte de libération nationale (et sociale) s’est déroulé comme depuis plusieurs années à Paris devant une vingtaine de personnes, juives ou pas. [...]
  • Liberté pour les zadistes en GAV à la... Photos: Alexande [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.