Invisibiliser la misère à Strasbourg…

Faute d’accueillir une partie de la misère du monde, la Ville de Strasbourg et l’État ont choisi de l’invisibiliser autant que faire se peut.

Hier matin, le campement sauvage de la rue du Rempart qui “accueillait” des familles de l’est, depuis l’été, a été évacué totalement.

Selon le Journal, 70 personnes ont été amenées dans un gymnase rue des Vanneaux à la Meinau en vue de vérifier leur situation de demandeur d’asile. Quid des autres qui ont dû quitter les lieux où ils survivaient? En effet, la mairie s’est empressée de faire labourer le pré afin d’empêcher toute nouvelle installation. et ceux dont la demande d’asile sera refusée, seront-ils mis en rétention administrative avant d’être expulsés?

L’adjointe aux “Solidarités” rend les pauvres invisibles!

De l’autre côté de la rue des Remparts, une autre opération semble en cours au vu des emplacements de l’Espace 16 libérés peu à peu. Selon un témoignage recueilli sur place, certaines familles seraient relogés dans des appartements; d’autres d’ici un mois seraient réinstallées dans de nouvelles caracvanes sur le camp prévu de longue date derrière Ikéa à Cronenbourg.

Similar posts
  • Manif à Strasbourg: Jérusalem-Al Qods... [...]
  • Strasbourg antifasciste contre l̵... Près de 300 manifestants ont marché du Faubourg-National à la place de la Bourse, fortement encadrés par de nombreux gendarmes surarmés, pour protester contre l’ouverture ce jour, dans un lieu encore tenu secret, d’un local, l’Arcadia, tenu par d’ex-fascistes du GUD. A Lyon, à Lille, dans la Meuse, de tels lieux de haine entre soi [...]
  • Jauni: mort d’un exilé fiscal Bonjour à tous, On a tous quelque chose du grand Johnny, planqué en Suisse, votant pour Sarkozy … Cet hommage là, c’est le seul que j’ai réussi à apprécier et il a été diffusé hier soir sur France-Inter dans l’émission de Charline Vanhoenaeker “Par Jupiter”, vers 17h30. Sinon, on a quand même chargé la bête, [...]
  • État d’urgence, toujours. Polic... Communiqué de la famille d’Antonin Bernanos : Ce matin à 6h la police judiciaire du XVIIe arrondissement a défoncé la porte de l’appartement de la mère d’Antonin Bernanos, sans sommation, pour interpeller Antonin, afin de faire appliquer immédiatement sa peine dans l’affaire de la voiture brûlée (5 ans de prison de 2 avec sursis). Cette [...]
  • Non au local fasciste à Strasbourg ! [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Actions de résistance à la politique anti-Rom de la ville de Strasbourg 2012-2014

« Espace Hoche », un camp pour Roms, grillagé et surveillé, à Strasbourg, siège de la Cour européenne des Droits de l’Homme

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !