Bure a rassemblé malgré les interdits liberticides

L’hélico au-dessus de nos têtes

Andra, dégage!

Gendarmes à Mandres-en-Barrois

Gendarmes et fauteuil

Malgré les interdits préfectoraux, des centaines d’opposants à l’enfouissement des déchets nucléaires à Bure, ont pu se rassembler dimanche 4 mars.

Quand le correspondant de la feuille de chou est arrivé sur place à la grange, les débats avaient déjà commencé entre les représentants de dizaines de comités de soutien locaux.

Après une réunion plénière, ils se sont divisés selon la provenance géographique en plusieurs commissions.

En même temps d’autres camarades débattaient en vue d’une action en direction du bois Lejuc.

Ils sont partis en masse à travers champs pendant que les autres discutaient.

Puis, vers 14h, alors que les promeneurs du bois Lejuc refluaient sous la pression de dizaines de gendarmes à l’entrée de Mandres-en-Barrois, les débatteurs les ont rejoints.

Les gendarmes ont avancé sous les quolibets et quelques tirs d’artifice. Eux ont lancé du lacrymo alors que les habitants souvent en famille observaient le spectacle en live au lieu des écrans télés.

Tout le monde s’est retrouvé à la grange. C’était l’heure du repas préparé par les locaux. Puis discussions dans la grange et sur la route.

La journée n’a pas été inutile, même si la réoccupation semble complexe tant que la zone est occupée par des centaines de militaires.

En tout cas, rendez-vous est pris pour le 16 juin.



Andra sigle le château d’eau de Gondrecourt

Plus Bure sera la chute
https://vmc.camp/

Maison vigilante à Gondrecourt-le-Château
https://www.helloasso.com/associations/les-habitants-vigilants/collectes/une-maison-vigilante-dans-le-fief-de-l-andra-a-gondrecourt-le-chateau

FR3 Grand Est

Similar posts
  • 26ème jour de jeûne contre le Contour... De 12 à 14 h ce vendredi, place Kléber à Strasbourg, de nombreuses personnes sont venues soutenir les cinq grévistes de la faim qui poursuivent leur jeûne depuis 26 jours dans le silence des élus, du préfet, afin d’obtenir un moratoire des travaux. Ceci au lendemain d’une recours déposé par Alsace Nature, et mis en [...]
  • Stolpersteine: action franco-allemand... Les Stolpersteine sont, littéralement des pierres de trébuchement. A Kehl-am-Rhein, sur la rive droite du Rhin, en face de Strasbourg, les deux cités étant maintenant reliées directement par le tram, il y a 63 de ces petits cubes de laiton collés sur du béton, entre les pavés. Ces pierres de mémoire portent les noms et [...]
  • Place publique, par Raphaël Glucksman... Raphaël Glucksmann était à Strasbourg pour présenter son livre, Place publique, et le mouvement homonyme qu’il a lancé pour tenter de redonner du lustre à ce qu’il ne nomme pas “la gauche”, tant le terme en a été dévalué, pas seulement depuis 1982-83 par Mitterrand lequel prétendait “changer la vie”, et a entamé le tournant [...]
  • Rassemblement anti GCO autour des gré... Arrivée Aurélie parle ZAD du Moulin ZAD du Moulin solidaire des grévistes de la faim from feuille de chou on Vimeo. Départ Paroles de grévistes de la faim contre le GCO from feuille de chou on Vimeo. Dès le début, l’annonce a été fait que le président Macron n’avait pas répondu à la demande des [...]
  • 50 militant-e-s bloquent Sanef-Vinci ... Forêt du Krittwald Vendenheim Dès 4 h du matin, des anti-GCO sont présents et surveillent les deux engins laissés sur place et tous les véhicules qui arrivent. Le travail ne peut reprendre sur ce chantier de déforestation. Zone commerciale de Vendenheim La plupart des engins de travaux étaient garés chez Caterpillar. On bloque l’entrée. Rien [...]

2 Commentaires

  1. MOYSAN FRANCOIS MOYSAN FRANCOIS
    5 mars 2018    

  2. Thalinger Jacques Thalinger Jacques
    5 mars 2018    

    bonjour ,

    bon et beau résumé de ce week end destiné au bon sens et à la contestation du projet de création de la plus grande poubelle nucléaire au monde !!!
    …juste à +/- 200 km à vol d’oiseau de Strasbourg , Paris , Luxembourg ,la moitié pour Metz , Nancy , Reims etc …
    j’ai de mon coté été surpris par les moyens mis en oeuvre pour étouffer ce qui représente le début de la contestation , il y avait souvent deux à trois fois plus de CRS dans les champs que de manifestants …en plus de l’hélicoptère qui tournait quasi tout le temps , je Vous laisse évaluer les moyens investit par l’état ;
    Une preuve de plus que la contestation est redoutée par le gouvernement , car tout simplement LEGITIME .
    TOUS à BAR le DUC le 16 JUIN !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Contact : F2C.media@gmail.com

Membre

Club de la presse - Strasbourg Europe

Club Médiapart

Reporter sans Frontières

Coordination permanente des medias libres

Nos dossiers

Catégories

Matériel

Droitisation de l'échiquier politique : 5 jeux à gratter des voix

Archives

Abonnements aux flux RSS

Abonnez-vous !