Les Panzerdivisionen sont de retour, avec le GCO-Vinci

D222

Vidéo en direct, avec gendarmes vers 9′.

https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10156737827168599/































Sur la route de Osthoffen





Marx Jean-Luc préfet

Victime de la route




Victime de Vinci



piquet du tracé GCO

Ils appellent ça un lieu de vie, pour commettre leur écocide, à Duttlenheim-Duppigheim






Mare à crapauds?

Kolbsheim

ZAD nouvelle en chantier




A 200 m de la ZAD



vidéos à suivre…

Similar posts
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]
  • ” Nègre marron” n’e... Correspondant F2C au TGI de Strasbourg “Le marronnage était le nom donné à la fuite d’un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l’époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d’après le terme espagnol d’origine).“. [...]
  • Conférence de Laurent Jeanpierre sur ... In girum-les leçons politiques des ronds-points (La découverte, [...]
  • Pour Bartek, aux Savons d’Hélèn... https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157714639548599/ https://video-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t42.26565-2/10000000_172731703873800_1867354097771901042_n.mp4?_nc_cat=108&efg=eyJ2ZW5jb2RlX3RhZyI6Im9lcF9zZCJ9&_nc_oc=AQlia5fLKVYgyNWN8GijOMTcXEAFPQ4wlhcjqYUwFHXkozLf1LmtGx19SEpuJEt7cnKBiTQkfQGotbK5gWYFk5QD&_nc_ht=video-cdt1-1.xx&oh=d42aab1cb0fe216b2e972b7d3e022b07&oe=5DCC4D1E à [...]

1 Commentaire

  1. HECHINGER HECHINGER
    15 octobre 2018    

    Votre film sur les bulldozers et les scrapers me rappelle le chantier de la construction de la centrale hydroélectrique de Strasbourg il y a 50 ans sauf qu’a l’epoque Il y avait dix fois plus d’engins et la nature des bords du Rhin également 10 fois plus saccagée. Un demi siècle plus tard nous sommes toujours dans une société qui veut toujours plus consommer au détriment des Hommes et de la nature.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.