Les Panzerdivisionen sont de retour, avec le GCO-Vinci

D222

Vidéo en direct, avec gendarmes vers 9′.

https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10156737827168599/































Sur la route de Osthoffen





Marx Jean-Luc préfet

Victime de la route




Victime de Vinci



piquet du tracé GCO

Ils appellent ça un lieu de vie, pour commettre leur écocide, à Duttlenheim-Duppigheim






Mare à crapauds?

Kolbsheim

ZAD nouvelle en chantier




A 200 m de la ZAD



vidéos à suivre…

Similar posts
  • Les hospitaliers des HUS devant lR... 80 manifestants devant l’Agence Régionale de Santé à Strasbourg à l’appel de trois syndicats hospitaliers, FO, la CGT et la CFTC. Après des prises de parole, ils se sont dirigés vers les quais et au passage ont “décoré” le siège du candidat macédonien Fontanel avec des tenus blanches trouées et des vielles baskets pour souligner [...]
  • La police évacue des grévistes à l... [...]
  • Commémoration du massacre des juifs d... [...]
  • Débrayage chez Punch Powerglide à Str... 70 salariés de l’équipe du matin ont débrayé chez Punch Powerglide, usine du Port du Rhin à Strasbourg contre le PSE qui comprend des départs volontaires et des suppressions d’emploi. De l’autre côté des grilles d’entrée des délégués CGT de plusieurs entreprises privées et publiques s’étaient rassemblés avec des Gilets Jaunes en soutien: cheminots, fonctionnaires [...]
  • Rassemblement devant le rectorat de S... https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157987388948599/ Une petite centaine de personnels de l’Education nationale et des gilets jaunes devant le rectorat de Strasbourg rue de la Toussaint, de la maternelle à l’Université. Tous s’opposent à la casse des retraites solidaires. Les profs de lycée s’opposent à la destruction du bac national avec des épreuves locales qui comptent pour un tiers [...]

1 Commentaire

  1. HECHINGER HECHINGER
    15 octobre 2018    

    Votre film sur les bulldozers et les scrapers me rappelle le chantier de la construction de la centrale hydroélectrique de Strasbourg il y a 50 ans sauf qu’a l’epoque Il y avait dix fois plus d’engins et la nature des bords du Rhin également 10 fois plus saccagée. Un demi siècle plus tard nous sommes toujours dans une société qui veut toujours plus consommer au détriment des Hommes et de la nature.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.